AUJOURD'HUI
175
SEMAINE DERNIERE
2311
PAGES VUES
305354
TOTAL VISITES
301952

Les efforts pour protéger le lac Tanganyika doivent être augmentés

BUJUMBURA, 24 juillet 2017 : Le ministère de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme (MEEATU) a organisé samedi le 22 juillet 2017 au chef-lieu de la province Rumonge (sud-ouest du Burundi), les cérémonies marquant la journée nationale du lac Tanganyika, sous le thème "Protégeons le lac Tanganyika c’est notre vie".

Les cérémonies ont débuté sur les travaux communautaires des gens de ladite province en collaboration avec le personnel du MEEATU et ces travaux consistaient à enlever l’herbe appelée " jacinthe d’eau" (irebe en Kirundi ) qui menace la biodiversité du lac et après on a fait la pépinière de l’arbre appelé "Kassia sianea " (imikara en Kirundi) qui sera planté sur les rives du lac Tanganyika pour le protéger et ce dernier vit en franche collaboration avec d’autres espèces du lac.

Dans son mot d’accueil, le gouverneur de la province Rumonge M. Juvénal Bigirimana a souhaité la bienvenue aux personnels du MEEATU et a exprimé ses remerciements pour avoir choisi la province Rumonge pour la célébration de cette journée parmi les autres provinces d’où passent le lac Tanganyika (Makamba, Rumonge, Bujumbura rural, Bujumbura Mairie). Il a en outre signalé que la population de sa province est déjà sensibilisée sur la protection du lac Tanganyika et a promis que lui, en collaboration avec les comités des pêcheurs interviendront d’une façon satisfaisante à la plantation du Kassia sianea au bord du lac pour sa protection.

L’assistant du ministre en charge de l’eau, M. Théophile Ndarufatiye a quant à lui fait savoir que c’est dans l’objectif de protéger le lac et de sensibiliser les parties prenantes sur l’importance de ce trésor que Dieu a donné aux peuples Burundais qu’on a mis en place la célébration de ladite journée. Il a rappelé que le lac Tanganyika est l’un des grands lacs de l’Afrique et il est bien connu comme le point de repère de la biodiversité aquatique. Le lac héberge des centaines d’espèces de poissons exotiques et certains êtres vivants qui n’existent nulle part au monde. Les ressources naturelles du lac Tanganyika et son bassin sont d’une grande importance pour des millions de personnes et constitue une voie maritime importante de transport entre les pays riverains. Il est parmi les grand lacs qui fournissent de l’eau potable.

Malgré toutes ces qualités, on a constaté qu’il y a des gens qui n’ont pas encore compris son importance et cela se manifeste par les pratiques agricoles non viables, le déboisement entrainant l’érosion, les charges excessives de sédiment et d’éléments nutritifs dans le lac, la pollution industrielle et urbaine, la surexploitation des poissons du lac, l’utilisation illégale des filets qui peuvent nuire à la santé des poissons.

Ces actions entrainent des conséquences négatives comme la reproduction des poissons dans les zones de frayères qui devient limitée voire impossible et la pollution de l’eau a fait que la Regideso augmente des dépenses suite à une prise d’eau à 3,5 km qui était auparavant à 1km 800 m.

La population de la province Rumonge est appelée à ne pas jeter les différents déchets dans le lac et ceux qui ont des clôtures qui atteignent les rives du lac sont priés de les enlever parce que le lac Tanganyika est un trésor commun et non individuel, et la protection de ce lac doit être de rigueur pour sa conservation.

abp

Retour
Discours: President et autres

DISCOURS/JOURNEE DU CONTRIBUABLE 2017

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves