AUJOURD'HUI
2
SEMAINE DERNIERE
2898
PAGES VUES
289238
TOTAL VISITES
280741

Lancement officiel de la semaine dédiée à l’environnement

BUJUMBURA, 13 juin 2017 : Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’environnement, le ministre ayant l’Environnement dans ses attributions, M. Célestin Ndayizeye, a procédé, mardi le 13 juin 2017, au lancement officiel des activités de la semaine dédiée à l’environnement et à la lutte contre la désertification.

C’est dans cette perspective qu’une exposition sur les meilleures pratiques disponibles pour la protection de l’environnement a été organisée en date du 12 au 16 juin 2017 à Bujumbura. Cette journée est célébrée à travers le monde le 17 juin de chaque année.

Au Burundi, les cérémonies officielles vont se dérouler à Muramvya, en commune Bugarama, sous le thème « Agissons pour un environnement vert résiliant aux changements climatiques », a-t-on appris du ministre de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme dans son discours d’ouverture.

Cette semaine sera une occasion pour le ministère ayant l’Environnement dans ses attributions de réfléchir sur des actions visibles qui peuvent intéresser tous les citoyens, quel que soit leur rang social, et de voir que la sauvegarde de l’environnement est aussi celle de notre vie quotidienne et notre santé, a indiqué M. Ndayizeye. Il a interpellé tout un chacun à savoir plus sur l’importance de l’environnement et de s’imprégner des bienfaits de l’environnement. Le ministre en charge de l’Environnement a également cité quelques éléments qui contribuent à la dégradation de l’environnement. Il s’agit des feux de brousses qui éliminent les substances biologiques et chimiques qui font pousser les plantes, l’exploitation minière de façon artisanale, le déboisement ainsi que le fait de cultiver dans des zones tampons.

En vue de faire face aux feux de brousses qui s’observent souvent pendant la saison sèche, le ministre Ndayizeye a demandé aux autorités administratives de traduire devant la justice les auteurs pour que ceux qui sont complices soient punis de façon exemplaire. Il a terminé ses propos en saluant l’effort consenti par différentes associations qui ont fait des recherches en vue de fabriquer des objets Le ministre en charge de l’Environnement (au milieu) en train d’ouvrir l’exposition des meilleures pratiques pour la protection de l’environnement
utilisables dans le but de protéger le pays économiquement et écologiquement. C’est le cas des brasiers avec lesquels on utilise peu de charbon, des briquettes Tabarigiti et des brasiers avec lesquels on utilise les restes du charbon appelés les déchets.

abp

Retour
Discours: President et autres

Déclaration de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent de la République du Burundi après des Nations Unies devant la 3ème Commission de l’AG de l’ONU lors du débat général sur le point 68 de l’ordre du jour : « promotion et protection des droits de l’enfant »,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves