AUJOURD'HUI
99
SEMAINE DERNIERE
2411
PAGES VUES
269995
TOTAL VISITES
255668

Le gouverneur lance un appel à la population à ne pas dilapider les récoltes

RUTANA, 2 juin 2017 : Le gouverneur de la province Rutana (sud du Burundi), M. Bède Nyandwi a lancé mardi, dans une réunion de sécurité, un appel aux administrateurs communaux de son ressort à sensibiliser la population à ne pas dilapider les récoltes, mais de penser plutôt à conserver leur production dans les différents greniers communautaires qui sont installés ici et là dans les communes.

Le gouverneur a dit cela parce que depuis que les agriculteurs ont commencé à récolter le maïs et ensuite le haricot de la deuxième saison culturale, il se remarque beaucoup de camions qui font des navettes dans les communes, chargés de produits vivriers achetés.

Il est vrai, a-t-il dit, qu’il n’est pas du tout défendu aux commerçants de venir s’approvisionner en vivres dans la province, mais l’administration doit tout faire pour empêcher à la population de tomber, d’ici quelques mois seulement, dans la disette après avoir tout vendu juste à la récolte. Il a demandé que dans toutes les réunions que les administratifs font avec la population, cette question soit évoquée pour préserver la production qui a été bonne pour cette deuxième saison culturale par rapport à la première.

La preuve que la production a été bonne est que sur le marché, le prix du haricot qui était à 1500 FBu, voire 1600 FBu, a baissé jusqu’à 800 FBu le kilo, voire 650 ou 700 FBu suivant les communes et les endroits.

Concernant les commerçants qui vont jusque sur les collines pour y chercher des produits vivriers, le gouverneur a demandé aux administrateurs de les empêcher d’emmener des balances sur les collines mais de rester aux marchés et y attendre ce que les agriculteurs emmènent, sinon cela peut provoquer des problèmes non seulement de vols, mais aussi de pousser les gens à vendre par influence et même sans qu’il y ait entente entre époux.

Au sujet des camions qui circulent la nuit en provenance de la région du Moso, surtout de Giharo, le gouverneur a demandé à la police de les surveiller pour se rendre compte qu’ils n’emmènent pas des produits entrés frauduleusement ou si les camionneurs payent les taxes aux communes.

abp

Retour
Discours: President et autres

Ijambo rya Nyenicubahiro Umukuru w’Igihugu mu kwibuka imyaka 2 iheze Abarundi bitoreye indongozi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves