AUJOURD'HUI
159
SEMAINE DERNIERE
2562
PAGES VUES
270733
TOTAL VISITES
257041

Evaluation sur la distribution des engrais chimiques

RUYIGI, 1er juin 2017 : "1311 tonnes d’engrais chimiques ont été distribués au cours de la saison culturale 2017", selon les données fournies par le Directeur provincial de l’Agriculture et de l’Elevage (DPAE) en province Ruyigi (est du Burundi), M. Festus Ntihabose.

Il a fait savoir qu’au cours de la saison culturale 2017, les agriculteurs ont payé les avances et soldes à un taux satisfaisant par rapport aux autres années.

Néanmoins, en évaluant la saison culturale 2017, il y a eu des retards dans la distribution de l’engrais dolomie fabriqué localement, et des cas de tricheries de l’agent du fournisseur. Pour M. Ntihabose, des cas de fraude se font encore remarquer où certains engrais sont retournés en Tanzanie, d’autres se retrouvent sur le marché local, alors que c’est interdit.

M. Ntihabose constate avec regret que les guichets de la Poste ne partagent pas facilement l’information avec la DPAE, et quelques fois ne collaborent pas facilement.

Ces analyses ont été faites lors d’une réunion d’évaluation de la distribution des engrais chimiques en 2017 et la préparation de la saison 2018 A et B, organisée par la DPAE à l’endroit de l’administration, des corps de sécurité et de justice, des agronomes communaux, des fournisseurs et des institutions de microfinance. Pour la saison culturale 2018 qui démarre en octobre, M. Ntihabose a demandé aux fournisseurs de faire la distribution de la dolomie à temps, de signaler à temps l’entrée et la quantité des engrais. A l’endroit de la Poste, il recommande une franche collaboration.

Le directeur provincial de l’Agriculture et de l’Elevage à Ruyigi a demandé la contribution de tous les intervenants pour la pérennisation du Programme national de subvention des engrais au Burundi (PNSEB), surtout en décourageant les cas de fraudes qui pourraient produire des impacts négatifs sur le PNSEB. Le paiement des avances pour l’acquisition des engrais, à hauteur de 800 FBu sur la dolomie et 5000 FBu sur les autres types d’engrais, est fixé du 5 juin au 22 août. Le reste, 4200 FBu sur la dolomie pour acquérir un sac de 25 kg et 23.000 FBu pour acquérir un sac de 50 kg pour les autres types d’engrais, sera payé au mois d’octobre. Les engrais récupérés par les agriculteurs.

abp

Retour
Discours: President et autres

Ijambo rya Nyenicubahiro Umukuru w’Igihugu mu kwibuka imyaka 2 iheze Abarundi bitoreye indongozi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves