AUJOURD'HUI
55
SEMAINE DERNIERE
2661
PAGES VUES
171206
TOTAL VISITES
136513

Le Président de la Ceni, Ambassadeur Pierre Claver Ndayicariye donne un éclairage

Bujumbura, 29 juin 2015 (DWG) : Le Président de la CENI, Ambassadeur Pierre Claver Ndayicariye fournit un éclairage en répondant aux questions des journalistes portant sur certaines difficultés rencontrées sur terrain.

Pour le cas des urnes positionnés dans les bureaux de vote et qui ont tendance à se remplir très rapidement, Ambassadeur Ndayicariye donne deux solutions possibles. D’abord, apprendre aux électeurs comment plier le bulletin de vote unique deuxième réponse, c’est prendre chaque 30 minutes (pour les membres de bureau de vote) le temps de secouer régulièrement les urnes qui contiennent les bulletins de vote positionnés dans l’urne. En troisième lieu, Ambassadeur Ndayicariye conseille de plonger un petit morceau de bois dans l’urne pour presser sur les bulletins de vote déjà déposés dans l’urne.La meilleure formule est de secouer régulièrement l’urne et bien plier le bulletin de vote, conclut Claver N.

Pour le cas de personnes avec infirmité, Ndayicariye définit deux catégories de ces personnes. Il s’agit des personnes âgées ayant encore une capacité d’action, qui bougent facilement vers l’isoloir. Elles sont capable de faire leur choix sans un problème même s’elles sont d’un âge avancé. Celles-là peuvent voter librement en toute liberté. C’est leur droit, il ne faut pas que quelqu’un viole le secret de leur choix. Deuxièmement, il y a des personnes avec une infirmité, avec un handicap physique pour ce groupe, le code électoral prévoit que cette personne choisit un autre électeur de leur choix, qui va dans l’isoloir avec elle et qui appose le choix dans la cage indiquée par cet électeur vivant avec handicap. Main, il n’est pas question qu’un mandateur du parti, qu’un mandateur d’une coalition, qu’un mandateur d’un parti indépendant aille accompagner un électeur vivant avec handicap. Si cela devrait arriver, ca serait contre le code électoral a-t-il insisté.

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves