AUJOURD'HUI
300
SEMAINE DERNIERE
2881
PAGES VUES
288704
TOTAL VISITES
280172

Arrivée du vice-président chinois Li Yuanchao à Bujumbura pour une visite

BUJUMBURA, 11 mai (DWG) : Le vice-président chinois, Li Yuanchao, est arrivé mercredi le 10 mai 2017, à 17H42 locales (17H42 GMT), à l’aéroport international de Bujumbura, pour une visite officielle au Burundi prévue du 10 au 12 mai 2017, a-t-on appris mercredi soir de source autorisée. Le vice-président Li, qui était à bord d’un vol spécial affrété pour cette visite de trois jours, a été accueilli, à sa descente d’avion, par le 1er vice-président de la République du Burundi, Gaston Sindimwo, le maire de la ville, Freddy Mbonimpa et l’ambassadeur de Chine au Burundi, Zhuo Ruisheng.

M. Li n’a pas fait de déclaration à la presse, à son arrivée, et le cortège apprêté pour sa délégation s’est immédiatement dirigé en direction de l’hôtel Bel Air, situé dans la zone résidentielle de Kiriri, en zone urbaine de Rohero (est de Bujumbura), où il passera son séjour au Burundi.

Par ailleurs, quelques ministres ainsi que de hauts cadres de la présidence de la République burundaise étaient présents à l’aéroport international de Bujumbura pour saluer l’arrivée du viceprésident chinois en terre burundaise.

Dans un point de presse tenu lundi dernier, à Bujumbura, à la veille de cette visite, l’ambassadeur Zhuo a souligné que ce premier déplacement du vice-président chinois au Burundi s’inscrit, entre autres, dans le cadre de la mise en œuvre des "consensus politiques importants" entre les chefs d’Etat chinois et burundais, conformément aux recommandations du sommet sino-africain de Johannesburg (Afrique du Sud) en décembre 2015.

Cette visite permettra également de "renforcer l’amitié entre les peuples chinois et burundais, et de faire accéder les relations traditionnelles d’amitié et de coopération entre la Chine et le Burundi à des niveaux encore plus élevés", a souligné l’ambassadeur Zhuo. Elle posera également un "jalon important dans l’histoire des relations de coopération sino-burundaise", a-t-il insisté.

Sur son agenda, le vice-président chinois Li Yuanchao sera reçu par le chef d’Etat burundais Pierre Nkurunziza. Il s’entretiendra avec les deux vice-présidents de la République, Gaston Sindimwo et Joseph Butore, et effectuera des visites de terrain sur des chantiers burundais importants bénéficiant de l’appui chinois. Il s’agit notamment du palais présidentiel de Gasenyi (nord de Bujumbura) dont l’inauguration officielle est projetée pour février 2018, les bâtiments de l’Ecole technique professionnelle de Kigobe dans la commune urbaine de Ntahangwa (nord de Bujumbura), et les locaux du nouveau building du ministère des Finances, du Budget et de la Privatisation au centre de la ville de Bujumbura.

Signalons qu’au cours des 54 années de relations d’amitié et de coopération sino-burundaises, la Chine appuie le Burundi dans divers secteurs socio-économiques "d’intérêt vital", particulièrement ceux relevant de la santé, de l’enseignement, de l’agriculture, de l’énergie, des infrastructures, du sport et de la culture.

abp

Retour
Discours: President et autres

Déclaration de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent de la République du Burundi après des Nations Unies devant la 3ème Commission de l’AG de l’ONU lors du débat général sur le point 68 de l’ordre du jour : « promotion et protection des droits de l’enfant »,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves