AUJOURD'HUI
71
SEMAINE DERNIERE
2177
PAGES VUES
299408
TOTAL VISITES
294434

Célébration ce mercredi de la Journée mondiale de la liberté de la presse

BUJUMBURA, 3mai (DWG) : Le monde célèbre ce mercredi 3 mai, la journée dédiée à la liberté de la presse, édition 2017, sous le thème « Liberté de la presse, protection, sécurité des journalistes et responsabilité sociale des médias ». Au Burundi, les activités marquant cette célébration s’étendront sur les 3 et 5 mai 2017 et se dérouleront à Bujumbura. Il est prévu notamment des discours de circonstances du Conseil national de la communication (CNC), du ministère qui a les médias dans ses attributions, de l’UNESCO et de la Maison de la presse du Burundi.

Ces différents discours seront suivis par des échanges sur des aspects relatifs à la sécurité des journalistes. Les professionnels des médias débattront, dans l’après-midi de mercredi, sur le rôle du CNC dans la sécurité des journalistes et la délivrance de la carte de presse, l’état des lieux des médias au Burundi et la réouverture des stations fermées.

La journée de jeudi sera consacrée aux échanges sur l’état des lieux des médias (Regard d’un professionnel), la protection et la sécurité des journalistes, la sécurité numérique, la femme et la protection et sécurité des journalistes.

Dans son message, le secrétaire général de l’ONU a souligné que les journalistes se rendent dans les endroits les plus dangereux pour prêter leur voix à ceux qui n’en ont pas, a-t-on appris d’un communiqué du Centre d’information des Nations Unies au Burundi, parvenu mardi à l’ABP. Les professionnels des médias, poursuit ce message, sont confrontés à la diffamation, aux agressions sexuelles, aux emprisonnements, aux coups et blessures et même à la mort.

« Nous avons besoin de personnalités fortes pour défendre la liberté des médias. C’est là une exigence primordiale pour faire barrage à la désinformation ambiante. Et chacun d’entre nous doit se battre pour défendre le droit à la vérité. En cette Journée mondiale de la liberté de la presse, je lance un appel pour que cessent toutes les formes de répression à l’encontre des journalistes, parce qu’une presse libre fait progresser la paix et la justice pour tous. Protégeons les journalistes, car leurs mots et leurs images peuvent changer le monde », a déclaré le secrétaire général de l’ONU.

abp

Retour
Discours: President et autres

Discours de S.E.M. l’Ambassadeur Albert SHINGIRO, Représentant Permanent du Burundi auprès des Nations Unies à l’occasion de la réunion du Conseil de Sécurité sur la situation au Burundi,

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves