AUJOURD'HUI
89
SEMAINE DERNIERE
2761
PAGES VUES
172729
TOTAL VISITES
137114

Communiqué de Presse après l’attaque terroriste contre le contingent burundais en Somalie

C’est avec grande consternation que la Présidence de la République du Burundi a appris l’attaque ignoble perpétrée contre un des contingents de l’Armée burundaise en mission de Paix à Mogadiscio (Somalie), un acte imputable à des terroristes dont la barbarie est indicible.

L’innommable a emporté et blessé nos militaires, dans la matinée de ce vendredi 26 juin 2015. Des victimes dont le seul tort était l’amour et le ferme espoir dans la Paix.

La Présidence de la République du Burundi condamne avec grande sévérité cette attaque, une tentative minable de décourager la Paix en Somalie, et en Afrique.

La Présidence de la République du Burundi témoigne sa vive compassion aux familles éprouvées : c’est tout le Burundi qui est endeuillé aujourd’hui. A travers l’AMISOM, c’est un coup porté à la grande famille qu’est l’Union Africaine, c’est toute l’Afrique qui est frappée.

Mais le terrorisme, sous toutes ses formes, n’aura pas le dernier mot sur le continent. Rien ne saurait freiner l’ambition et l’aspiration commune des États Africains, celles de consolider la paix, la démocratie et combattre les extrémismes meurtriers, sous toutes leurs formes.

La Présidence de la République du Burundi trouve ici l’occasion de saluer, et de s’incliner devant le dévouement et le professionnalisme exemplaires dont font preuve les Forces de Défense Nationales.

L’incident qui endeuille le pays aujourd’hui n’aura pas raison de notre détermination à servir la Paix, sur le territoire burundais ou ailleurs.

- La Présidence -

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves