AUJOURD'HUI
158
SEMAINE DERNIERE
2282
PAGES VUES
257222
TOTAL VISITES
236278

La performance de l’OBR évaluée à 104,6% pour le premier trimestre de l’année 2017 au niveau des recettes collectées

BUJUMBURA, 14 avril (DWG) : Le commissaire général de l’Office burundais des recettes (OBR), M .Léonard Sentore, a déclaré le jeudi 13 avril 2017, dans un café de presse organisé à l’hôtel Source du Nil, que son institution a collecté, durant le premier trimestre (janvier-mars 2017), des recettes évaluées à 178,67 milliards de FBu contre 170,78 milliards de FBu qui étaient prévues. Ainsi, les 7,89 milliards de FBu de plus, réalisés par rapport aux prévisions, montrent une performance trimestrielle de 104,6%. Le patron de l’OBR a en outre indiqué que les recettes trimestrielles de 2017 dépassent celles collectées pendant le premier trimestre 2016 de 28,88 milliards de FBu, soit une croissance de 19,3%.

Le commissaire général de l’OBR a saisi cette occasion pour annoncer que, d’après les prévisions, durant la période allant d’avril à juin 2017, l’OBR escompte collecter des recettes estimées à 179.235.491.038FBu. Un autre axe de réalisations qui sont à l’actif de l’OBR concerne la lutte contre la fraude et la corruption. Dans cette optique, 760 procès-verbaux de saisie ont été établis et clôturés. Il s’agit de 757 procèsverbaux d’infractions en matière douanière et fiscale ainsi que trois procès-verbaux de saisieconfiscation pour 199 pagnes simples. Tous ces dossiers représentent un montant de 194.916.943 FBu qui a été recouvré. En outre, au niveau interne de l’OBR, six cas disciplinaires ont été traités et clôturés. Dans cette campagne de lutte contre la fraude, le commissaire général de l’OBR a rappelé à l’opinion publique que son institution a mis en place des numéros gratuits 500 et 71 450 450 pour la dénonciation de la fraude.

Un montant correspondant au taux de 10% est payé au dénonciateur après toutes les vérifications nécessaires, et il est calculé sur base de taxes en principal recouvrées par le trésor public. En plus de tout cela, l’OBR a continué de mettre en œuvre plusieurs programmes de modernisation notamment le programme des Opérateurs économiques agréés (OEA) et le Régime régional de garantie du transit douanier du COMESA (RGTD/COMESA) au Burundi. Malgré toutes ces réalisations, l’OBR est confronté aux défis liés notamment aux moyens humains, matériels et logistiques qui sont insuffisants.

abp

Retour
Discours: President et autres

Ijambo rya Nyenicubahiro Umukuru w’Igihugu yugura ihuriro ryo guhimbaza imyaka 10 Uburundi bwinjiye mu muryango wa EAC

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves