AUJOURD'HUI
159
SEMAINE DERNIERE
2366
PAGES VUES
305090
TOTAL VISITES
301595

Situation généralement bonne malgré quelques problèmes

CANKUZO, 12 avril (DWG) : Malgré quelques problèmes observés dans certaines localités, la situation sécuritaire est bonne dans toute la province Cankuzo (est), apprend-on des rapports fournis lundi le 10 avril 2017 par certains administrateurs communaux qui sont préoccupés par des cas de vols de biens dans les ménages et des récoltes sur pied.

Tous les administrateurs communaux font savoir que le phénomène de vols des biens dans les ménages et des récoltes sur pied est de plus en plus observé sur toutes les collines où les gens brillent par la paresse et la délinquance. L’administration communale de Gisagara fait savoir qu’un cas de vol à main armée a eu lieu mercredi le 5 avril 2017 sur la colline Ruramba où une équipe de trois bandits, dont un armé de fusil de type kalachnikov, a volé plus d’un million de francs burundais appartenant à un certain Félix Mahwenya.

La même source signale également une tentative de meurtre à la grenade sur la colline Bunyerere où un malfaiteur non encore identifié qui cherchait à tuer, dans la nuit du 8 au 9 avril 2017, un certain Audace Kagoroba. Dieu merci, celui-ci a échappé à la mort, grâce à la grenade qui n’a pas explosé. Sur la colline Kigati toujours en commune Gisagara, deux filles, Berthe Ndamukenga et Balancine Ntakarutimana, toutes âgées de 10 ans et écolières à l’Ecole fondamentale (ECOFO) de Murore, ont été portées disparues dans la nuit du 7 au 8 avril 2017. L’administration communale Gisagara fait savoir ne pas connaître ni les auteurs ni la destination des deux filles.

En commune Cankuzo, plus précisément sur la colline Nyakerera, trois élèves de la 8ème année à l’ECOFO Nyakerera sont partis le 4 avril 2017 en République démocratique du Congo (RDC) pour des raisons non encore élucidées. La source administrative de Cankuzo fait savoir que ces élèves Niyonkuru, François Mbonerane et Niyitunga ont laissé un message à leurs amis de l’école, disant qu’ils vont en RDC. C’est au moment où l’administration communale de Mishiha signale quant à elle le départ en Tanzanie, le 4 avril 2017, d’une famille de huit personnes originaires de la sous colline Gasanda de la colline Mishiha, pour des raisons non encore élucidés. Par contre, une veuve originaire de la colline Rutsindu, toujours en commune Mishiha, s’est rapatriée avec ses deux enfants en provenance de la Tanzanie, d’après cette même source.

abp

Retour
Discours: President et autres

DISCOURS/JOURNEE DU CONTRIBUABLE 2017

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves