AUJOURD'HUI
190
SEMAINE DERNIERE
4243
PAGES VUES
278666
TOTAL VISITES
268621

Le premier vice-président de la République souhaite la transformation des sites de déplacés de Ruhororo en centres de développement

NGOZI, 8 mars 2017 : Le premier vice-président de la République Gaston Sindimwo demande aux occupants des sites de déplacés d’oublier cette appellation au profit des centres de développement. Selon M. Sindimwo, il est inconcevable que des gens continuent à se prendre, 24 ans après, pour des réfugiés dans leur propre pays. Les enfants qui sont nés dans ces sites ne doivent pas grandir avec un tel sentiment, il faut oublier le passé et se consacrer à la préparation de l’avenir. Ces propos ont été adressés ce mardi 7 mars aux représentants des sites de déplacés de Ruhororo au cours d’un atelier sur la consolidation de la paix et la résilience communautaire organisé par la première vice-présidence.

M. Gaston Sindimwo a demandé aux habitants du site et des collines de la commune de Ruhororo de bien cohabiter, se respecter, s’aimer et éviter les rumeurs. Il les a exhortés à respecter l’administration, participer à des activités de développement et lutter contre les ligalas. Pour cette autorité, l’heure est à la lutte contre la faim et non aux spéculations politiciennes. Les élections sont maintenant terminées. Toute la population est tenue de soutenir et respecter les institutions démocratiquement mises en place lors des élections de 2015.

Au sujet de ceux qui fuient la famine, M. Sidimwo a indiqué que le gouvernement est en train de mobiliser les amis du Burundi pour qu’ils puissent apporter une aide en vivres aux plus affamés. Des milliers de tonnes de riz ont été donnés par la Chine et seront incessamment distribués dans les provinces les plus affamées.

Il a fustigé certaines personnes de Ruhororo qui révoltent les jeunes et les incitent à quitter leurs ménages pour se réfugier dans d’autres provinces ou dans d’autres pays.

Cet atelier a rassemblé plus des personnes représentant les deux sites de déplacés de Ruhororo et Mubanga et celles issues des collines environnant les sites. Il a été financé par le FNUAP. De tels ateliers seront aussi animés dans d’autres communes qui ont des sites de déplacés comme Mutaho et Bugendana en province Gitega (centre).

abp

Retour
Discours: President et autres

Ijambo rya Nyenicubahiro Umukuru w’Igihugu mu kwibuka imyaka 2 iheze Abarundi bitoreye indongozi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves