AUJOURD'HUI
22
SEMAINE DERNIERE
2289
PAGES VUES
249604
TOTAL VISITES
226026

Le chef de l’Etat satisfait des réalisations de la quadrilogie durant ces trois derniers mois

Muyinga, 8 mars 2017 : Une note de 96% a été attribuée mardi à Muyinga (nord-est du Burundi), par le chef de l’Etat, M. Pierre Nkurunziza à la quadrilogie (administration-population-forces de défense et de sécurité-corps de justice), au cours d’une réunion d’évaluation de la situation sécuritaire qui a régné sur le plan national, durant ces trois derniers mois, a déclaré mardi à la presse M. Jean-Claude Karegwa, porte-parole adjoint du président de la République.

Selon la même source, le président Nkurunziza a tranquillisé les Burundais en disant que les déclarations, les résolutions et les mesures injustes prises contre le Burundi par différents acteurs n’aboutiront à rien car, le Tout Puissant est du côté des Burundais. Il a ainsi recommandé aux responsables de la quadrilogie de fournir plus d’efforts et d’être plus créatifs, en vue d’apporter des innovations dans le domaine agropastoral, le commerce ou dans d’autres domaines capables de promouvoir la croissance économique.

Le président Nkurunziza a en outre exhorté les Burundais à la solidarité locale, à l’assiduité au travail, afin de vaincre la disette qui s’observe actuellement dans le pays. Réagissant aux actes de sabotage économique qui prévalent dans le pays ces derniers mois, notamment le vol dans les banques, les micros finances et la poste, le président de la République a fait une mise en garde contre les responsables des banques et des microfinances qui seraient complices dans la dilapidation des fonds dans ces institutions bancaires, a indiqué son porte-parole. « L’argent que vous gérez n’est pas le vôtre, mais appartient aux déposants », a-t-il précisé. Le chef de l’Etat a également promis de rencontrer prochainement les responsables des établissements financiers pour échanger sur cette problématique. Il a interpellé les administratifs pour sensibiliser la population à veiller sur leur épargne.

S’agissant de la protection de l’environnement, le président Nkurunziza a invité les administrateurs communaux à reboiser un minimum de 50 hectares. Il est encore une fois revenu sur la campagne de mobilisation de la société à se défaire des aides extérieures, parce que « synonymes de la dépendance et empêchent les gens de travailler pour atteindre l’autosuffisance économique ». Il a également demandé aux Burundais, en particulier ceux instruits, à mettre leurs connaissances à l’édification de la société burundaise, à promouvoir l’économie nationale, tout en aidant les autres Burundais à se défaire de l’emprise coloniale dont les séquelles continuent d’endeuiller le Burundi.

abp

Retour
Discours: President et autres

Commemoration of the 26th anniversary under the theme "Let us consolidate National Unity, a shield for sustainable peace and development"

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves