AUJOURD'HUI
2197
SEMAINE DERNIERE
2621
PAGES VUES
262552
TOTAL VISITES
245327

Remise des certificats de formation sur la prise en charge du diabète, de l’hypertension et des personnes à risque

Bujumbura, 25 fév 2017 : Quelques 100 lauréats des facultés de médecine au Burundi ont reçu ce vendredi 24 février 2017 des certificats de formation pour la prise en charge des diabétiques, des hypertendus et des personnes à risque, avec l’appui de Coordaid, en partenariat avec la faculté de médecine de l’Université du Burundi, a-t-on constaté sur place.

Dans son mot d’ouverture des cérémonies de remise des certificats, le recteur de l’université du Burundi, M. Gaspard Banyankimbona, a d’abord remercié le Coordaid qui a appuyé le projet et a suggéré à son représentant, M. Zarir Hugues Merat, de dire aux autres organisations internationales de prêter main forte dans la lutte contre les maladies chroniques non transmissibles. « Car ces dernières sont très nombreuses et méconnues par un grand nombre de la population burundaise », a-t-il ajouté. D’autres formations sont nécessaires pour les promotions à venir et dans des domaines différents, a renchéri M. Banyankimbona.

Le doyen de la Faculté de médecine de l’Université du Burundi, M. Jean Baptiste Ngomirakiza a indiqué que le motif de cette formation est de permettre à ces lauréats, une fois affectés dans différents hôpitaux du pays, de contribuer à faire face au diabète et à l’hypertension, qui sont des pathologies qui hantent l’Afrique en particulier et le monde entier en général car, a-t-il dit, ils ont un certain bagage dans ce domaine et vont même former les autres à leur tour, ce qui constitue une plus-value pour le citoyen burundais.

Quant à la question de l’insuffisance du matériel et des médicaments pour soigner ce genre de maladies chroniques, M. Ngomirakiza a fait savoir que l’important est que ces dernières soient d’abord diagnostiquées et connues. De plus, une fois que le constat est là, et que le gouvernement n’en peut pas, il pourra faire recours à des coopérations afin d’en venir à bout.

Soulignons que les dix premiers des lauréats ont été primés et que leurs prix étaient constitués d’instruments servant au diagnostic.

abp

Retour
Discours: President et autres

Ijambo Nyenicubahiro Umukuru w’Igihugu ashikirije Uburundi n’amakungu mu kwigina imyaka 55 y’Intahe y’Ukwikukira

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves