AUJOURD'HUI
193
SEMAINE DERNIERE
2975
PAGES VUES
230563
TOTAL VISITES
202516

La 1ère dame remet à la CAMEBU un don de tests simultanés VIH/Syphilis

Bujumbura, 21 février 2017 : L’épouse du chef de l’Etat burundais et présidente de l’OPDAS (Organisation des premières dames d’Afrique contre le Sida-OPDAS) Burundi, Mme Denise Nkurunziza, a remis mardi le 21 février 2017, à la CAMEBU, un don de 30.000 tests de dépistage du VIH/Sida et de la Syphilis.

Ce test accordé par le groupe Alere et remis à la CAMEBU (Centrale d’achat des médicaments essentiels, des dispositifs médicaux et du matériel de laboratoire du Burundi) peut dépister simultanément le virus du Sida et la Syphilis avec un seul diagnostic, en 15 minutes.

Pour Mme Nkurunziza, le matériel permet aux laboratoires médicaux du Burundi d’être au même niveau que les autres pays dans le dépistage des virus du Sida et de la Syphilis. Il contribuera dans l’éradication de la transmission du Sida et d’autres maladies sexuellement transmissibles au foetus par la mère enceinte.

L’épouse du chef de l’Etat a précisé que l’objectif principal visé par l’OPDAS depuis sa création en 2002 est de contribuer à l’éradication du virus du Sida, la réduction de la mortalité infantile et maternelle et à l’amélioration des conditions de vie des femmes. Les épouses des chefs d’Etats africains rassemblées au sein de l’OPDAS se sont engagées, le 25 septembre 2015 à New York, à mettre en œuvre les Objectifs de développement durable (ODD) d’ici 2030 et d’œuvrer en synergie pour l’avenir radieux des femmes, jeunes et adolescents.

Selon la 1ère dame du Burundi, quand la Syphilis n’est pas dépistée et traitée à temps, elle est transmise au fœtus et provoque l’avortement ou le décès du nourrisson contaminé. Elle a remercié l’organisation Alere pour son appui au programme gouvernemental PTME de prévention de la transmission de la mère à l’enfant du VIH/Sida et d’autres infections sexuellement transmissibles. Elle a invité le ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida à bien utiliser ce matériel en vue de l’atteinte des ODD.

La présidente de l’OPDAS Burundi a lancé un appel aux parents pour revaloriser l’éducation traditionnelle, enseigner aux enfants l’abstinence jusqu’à leur mariage. Elle a également appelé tous les Burundais à se faire dépister le VIH/Sida et les autres maladies sexuellement transmissible dans l’optique de l’atteinte, en 2020, de l’objectif 90x90x90 qui prévoit notamment que 90% de la population soit informée de leur état sérologique en 2020.

La ministre burundaise de la Santé publique et de la lutte contre le Sida, Mme Josiane Nijimbere, a rappelé qu’en octobre 2016, le Burundi a adopté la pré-qualification de l’OMS du test SD BIOLINE HIV/ Syphilis Duo qui permet de faire une détection simultanée en vue de l’éradication des deux maladies. Elle a salué l’action de l’OPDAS Burundi qui vient de permettre au gouvernement burundais d’appliquer ce souhait. C’est un moyen de dépistage qui permettra la prévention de la transmission du VIH/Sida et des autres maladies sexuellement transmissibles de la mère à l’enfant. Le Burundi compte aujourd’hui 1018 centres PTME et 1236 centres de dépistage du VIH/Sida, selon la ministre Nijimbere.

Le délégué du groupe Alere a, pour sa part, indiqué que l’organisation offre une solution complet, à partir du dépistage jusqu’au suivi du traitement, qui pourrait aider à atteindre l’objectif 90x90x90.

abp

Retour
Discours: President et autres

Commemoration of the 26th anniversary under the theme "Let us consolidate National Unity, a shield for sustainable peace and development"

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves