AUJOURD'HUI
22
SEMAINE DERNIERE
2329
PAGES VUES
298083
TOTAL VISITES
292683

Les grandes réalisations du ministère de l’Energie et des Mines pour l’exercice 2016

Bujumbura, 1er fév 2017 : L’ouverture des offres pour l’exécution des travaux de construction des centrales hydro-électriques de Jiji/Murembwe de 48 MW est prévue pour avril 2017 pour un montant de 274 millions de dollars américains, a indiqué le ministre de l’Energie et des Mines, Ir Côme Manirakiza, lors de la présentation mardi le 31 janvier 2017, des grandes réalisations de son ministère pour l’exercice 2016, a constaté ABP sur place. Il a par ailleurs indiqué que le projet hydroélectrique de Mpanda de 10 MW est en cours d’exécution tandis le début des travaux de construction du projet hydroélectrique de Kabu 016 de 20 MW et Ruzibazi 007 de 15 MW sont programmés pour fin 2017.

Dans le but de mettre fin au déficit énergétique, certains travaux de construction des lignes pour l’interconnexion régionale ont été entamées, a précisé M. Manirakiza. Il s’agit du projet de construction de la ligne 220 kV Kamanyola-Bujumbura, la ligne 220 kV Kigoma-Gitega et la ligne 220 kV Rusumo Falls-Gitega.

Tous ces projets sont financés par les institutions internationales, a-t-il ajouté.
M. Manirakiza a aussi souligné les projets d’électrification en milieu rural pour augmenter le taux d’accès à l’électricité de certains centres a été lancé en novembre 2016.

Pour le secteur de l’eau potable et assainissement de base, le ministère a pu réaliser les projets d’adduction d’eau potable pour les villes de Kayanza, Ngozi et Muyinga ainsi qu’en milieu rural surtout dans les provinces de Bubanza et Makamba. Le projet d’adduction d’eau potable de la partie Sud de la Ville de Bujumbura (ORIO) est momentanément suspendu, selon lui. Toutefois, il n’a pas mentionné les raisons de cette suspension.

Pour le secteur des mines et carrières, M. Manirakiza a cité l’agrément des coopératives pour l’exploitation des minerais, des carrières et des comptoirs d’achat et d’exportation des minerais. Il a aussi précisé que huit personnes sont incarcérées tandis que trois ont pris le large suite à la fraude et l’exploitation illégale des minerais.

Il a en outre fait savoir que 247653 kg de minerais TTT (Tin, Tantalite et Tungstène) ont été produits et 455 kg d’or ont été exporté. Par ailleurs, des recettes équivalentes à 1.9 milliards ont été recouvrées suite au payement des taxes et redevances minières des opérateurs dans le secteur minier et carrière, a-t-il poursuivi.

Le ministre Manirakiza a également fait savoir que certains textes d’application ont été élaborés et adoptés pour une mise en oeuvre de la politique énergétique nationale et pour répondre aux doléances des comptoirs d’achat et d’exportation de l’or ainsi que certains problèmes qui handicapaient le secteur minier.

Malgré les efforts consentis par le gouvernement dans la réalisation de toutes ces activités sectorielles, des défis subsistent, selon le ministre Manirakiza.
Il s’agit de la réduction du déficit énergétique, l’amélioration de l’accessibilité à l’électricité, à l’eau potable et à l’hygiène, la réduction sensible de la fraude et l’exploitation illégale des mines et carrières ainsi que l’amélioration du cadre légal et institutionnel, a-t-il précisé.

abp

Retour
Discours: President et autres

Discours prononcée par S.E Pierre Nkurunziza, Président de la République du Burundi et Commandant Suprême des FDS burundaises à l’occasion de la 7ème Conférence Panafricaine des Associations des Policiers Chrétiens, édition 2017

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves