AUJOURD'HUI
218
SEMAINE DERNIERE
4243
PAGES VUES
278695
TOTAL VISITES
268649

Le Burundi brigue les postes de commissariats paix et sécurité, affaires sociales et sciences de l’UA

Burundi – UA
Bujumbura, 25 jan 2017 : Le Burundi brigue les postes de commissaires à la Paix et la Sécurité, Affaires sociales et sciences de l’Union Africaine pour ″contribuer davantage″ en la matière dans le monde en général et à l’Afrique en particulier, a déclaré mercredi, M. Bernard Ntahiraja, assistant du ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale.

Au cours de ses prochaines assises en date du 30 au 31 janvier 2017 à Addis-Abeba(Ethiopie), le sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UA, procédera notamment à l’élection des hauts responsables de l’organisation panafricaine, en l’occurrence le nouveau président de la Commission de l’UA en remplacement de la sud-africaine Nkosana Dlamini-Zuma, actuellement en fin de mandat.

Pour ce faire, a précisé M. Ntahiraja, le Burundi a présenté au poste de commissaire à la paix et la Sécurité, la candidature de Mme Epiphanie Ntamwana-Kabushemeye, actuelle conseillère du ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, pour deux motifs principaux : ″elle incarne un esprit africain pour avoir déjà servi l’Afrique à divers niveaux élevés de responsabilité, et jouit d’une solide expérience de terrain, en rapport avec le fonctionnement du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA″.

En effet, de 2008 à 2012, Mme Ntamwana-Kabushemeye a été ambassadrice ″extraordinaire et plénipotentiaire″ du Burundi auprès de l’Ethiopie, de la Commission de l’UA et de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (CENU/Afrique).

De 2012 à 2016, elle occupait également le poste de chef de cabinet du représentant
spécial de la présidente de la Commission de l’UA en Somalie.

Dans cette candidature au poste de commissaire à la Paix et la Sécurité, l’ambassadrice Ntamwana-Kabushemeye qui représentera dans cette compétition la région ″Afrique centrale″, aura notamment pour concurrents l’ambassadeur algérien Smaïl Chergui qui brigue un autre mandat pour succéder à lui-même pour représenter la région « Afrique du Nord″.

Les quatre autres candidats à ce poste, sont la mauritanienne Ba Diye (Afrique du Nord), la malawite Chizumila Rose Tujilane (Afrique australe), la nigériane Mohamed Fatima Kyari (Afrique occidentale) et M. Mvula Geoffrey Lufu James représentant le Malawi/Afrique australe).

Ces assises africaines, procéderont également à l’élection de sept autres commissaires en charge des affaires politiques, des infrastructures et de l’énergie, des affaires sociales, des sciences et de la technologie, du commerce et de l’industrie, de l’agriculture et de l’économie rurale, ainsi que des affaires économiques.

Selon M. Ntahiraja, le gouvernement burundais a présenté également l’actuelle chef de cabinet civil adjoint du chef d’Etat burundais et ex-ministre de la Santé Publique, Dr Sabine Ntakirutimana, ainsi que l’ancien ministre burundais de l’Education Nationale, Saidi Kibeya, comme candidats respectivement aux postes de commissaires aux Affaires Sociales et aux Sciences à l’UA.

abp

Retour
Discours: President et autres

Ijambo rya Nyenicubahiro Umukuru w’Igihugu mu kwibuka imyaka 2 iheze Abarundi bitoreye indongozi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves