AUJOURD'HUI
268
SEMAINE DERNIERE
2366
PAGES VUES
305157
TOTAL VISITES
301704

Réalisations du MEESRS dans le cadre du renforcement de la bonne gouvernance administrative et de l’amélioration de la qualité des services

BUJUMBURA, 23 jan 2017 : La ministre de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MEESRS), Mme Janvière Ndirahisha a présenté ce lundi à Bujumbura, le bilan des réalisations de l’année 2016. Elle a indiqué que dans le cadre du renforcement de la bonne gouvernance administrative et de l’amélioration de la qualité des services, la mise en oeuvre des recommandations de la retraite de janvier 2016 a permis au ministère, une amélioration notoire de la qualité des services offerts aux publics (légalisation des diplômes, mouvements des disponibilités, réintégration…), aussi bien au niveau de l’accueil que de la célérité dans le traitement des dossiers. « C’est dans ce même cadre que nous avons opéré le redéploiement des enseignants du fondamental et du post fondamental pour une répartition plus équitable et une gestion plus rationnelle des ressources humaines », devrait-elle ajouter. Le dialogue avec les partenaires techniques et financiers (PTFs), a été aussi poursuivi, dans le but de renforcer la coopération.

La ministre a également reçu en audiences, pour des discussions de travail, l’UNICEF en tant qu’agence d’exécution des fonds du Partenariat Mondial pour l’Education (GPE) pour un montant de 20,1 millions de dollars US, les agents de la coopération technique belge (CTB) au sujet de son appui à travers le projet « Formation Initiale des Enseignants, le Représentant Résident de la Banque Mondiale pour examiner les perspectives d’un appui au secteur de l’éducation et déterminer les domaines d’actions vers lesquels pourrait s’orienter l’aide, ainsi que l’ambassadeur de Russie, au sujet des bourses d’études offertes par ce pays aux jeunes burundais.

Mme Ndirahisha a en outre participé à des rencontres internationales, en l’occurrence la 57ème session de la Conférence des ministres de l’Education des pays membres de la CONFEMEN au Gabon, au mois d’avril 2016, le Symposium sur l’éducation et la cohésion sociale pour renforcer les politiques éducatives et les programmes pour réussir l’agenda africain 2063 tenu à Addis-Abeba (Ethiopie), le 18ème Forum mondial sur l’alimentation scolaire à Yerevan en République d’Arménie, au mois d’octobre 2016, la 13ème réunion du Conseil sectoriel sur l’Education, la science, la technologie, la culture et le sport au Kenya en octobre 2016.

Les institutions du ministère ont régulièrement participé, selon la ministre Ndirahisha, aux réunions techniques organisées dans la sous-région de l’EAC (East african community), surtout dans le domaine de l’enseignement supérieur. La tenue au mois de mai à Bujumbura, à l’Ecole normale supérieure de la 16ème conférence du Réseau des institutions spécialisées de l’EAC sur l’éducation spécialisée, l’éducation inclusive et la réhabilitation témoigne de la bonne qualité de la collaboration
entre les institutions de cette sous-région. Les activités réalisées au cours de l’année écoulée, a noté la ministre en charge de l’Education, convergent vers la réalisation des sept objectifs principaux du Plan d’action du MEESRS 2016, à savoir le renforcement de la bonne gouvernance administrative ; l’amélioration de la qualité des services ; le renforcement de la coordination sectorielle ; l’amélioration
de la qualité des apprentissages ; l’amélioration des conditions d’apprentissage ; la révision des curricula du post-fondamental technique et professionnel et l’évaluation nationale des acquis scolaires.

abp

Retour
Discours: President et autres

DISCOURS/JOURNEE DU CONTRIBUABLE 2017

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves