AUJOURD'HUI
21
SEMAINE DERNIERE
2748
PAGES VUES
172031
TOTAL VISITES
136803

Burundi/élections : La campagne électorale des communales et des législatives se poursuit

CIBITOKE/GITEGA/RUYIGI/ CANKUZO, 23 mai 2015 : La campagne électorale des communales et des législatives se poursuit à travers le pays.

A Cibitoke (nord-ouest), à deux semaines des élections communales et législatives, seuls trois partis politiques font leurs meetings pour les élections prochaines du 5 juin, constate-t-on sur place. Il s’agit du CNDD-FDD, de l’UPRONA et du parti FNL. Pour les autres partis dont les indépendants pro-Rwasa, le Sahwanya FRODEBU, le FRODEBU Nyakuri et d’autres, certains disent qu’ils font la mobilisation de porte à porte, tandis que d’autres s’inquiètent que les conditions sécuritaires pour leurs militants ne sont pas réunies.

Quant à la participation dans ces meetings, il s’observe des hésitations, certains gens préfèrent vaquer à leurs occupations quotidiennes indiquant qu’ils savent en faveur de quel parti ils vont voter. Pour les fonctionnaires, peu sont ceux qui restent à leurs postes d’attache les après-midi, certains vont faire leurs campagnes tandis d’autres s’occupent de leurs affaires.

Pour la Commission électorale provinciale indépendante (CEPI) Cibitoke, le constat est le même avec trois partis qui font leurs descentes, mais on nous indique qu’il y a d’autres partis qui ont déposé leurs calendriers des descentes mais qui ne font pas leur campagne. Pour les responsables de la police, ils nous ont révélé que certains membres des partis politiques veulent faire la campagne de porte à porte pendant la nuit. Ils soulignent qu’il faut qu’ils le fassent pendant la journée comme ceux des trois partis.

A Gitega (centre), la campagne de propagande pour les élections communales et législatives qui a démarré le 10 mai dans la province continue où 333.361 électeurs sont répartis dans onze communes et neuf sièges des députés. Parmi les partis et coalitions des partis politiques qui ont déjà tenu des meetings publics, le président de la Commission Electorale Provinciale Indépendante (CEPI), Abbé Dominique Ntukamazina a cité le CNDDFDD, l’UPRONA, le FRODEBU Nyakuri, le FNL et les coalitions RANAC et ADC-Ikibiri. L’Indépendant Espoir des Burundais a commencé par la campagne électorale de proximité en vue de tenir des rassemblements publics vers la fin de la campagne d’après le programme présenté à la CEPI.

Comme cette province compte neuf partis politiques, trois coalitions et un indépendant qui ont présenté des candidats conseillers communaux, il y a des acteurs politiques qui auraient préféré des campagnes électorales de proximité au lieu des meetings publics ou qui s’y préparent encore étant donné que les élections communales et législatives ont été reportées au 5 juin prochain. Un des dirigeants provinciaux du CNDD-FDD, Gérard Nibigira a indiqué vendredi qu’il est satisfait du report de ces élections qui va leur permettre de renforcer l’explication du nouveau mode d’élection sur un bulletin unique qui risquerait d’embrouiller certains électeurs.

D’une façon générale, la campagne électorale se déroule dans le calme. Néanmoins, des avis concordants de quelques parties prenantes aux élections déplorent l’absence des observateurs électoraux des
organisations nationales de la société civile de même que l’absence de la majorité des médias indépendants dans cette province. Aucun observateur des organisations de la société civile n’avait passé au bureau de la Commission Electorale Communale Indépendante (CECI) de Gitega pour demander une lettre d’accréditation, a fait savoir vendredi le président de la CECI Gitega. Il a toutefois signalé la présence des observateurs de la Mission d’observation Electorale des Nations Unies (MENUB).

A Ruyigi (est), le parti UPRONA a mené campagne, ce vendredi, en commune Ruyigi sur les collines Rutonganikwa et Bisinde. En commune Butaganzwa, ce même parti a mené sa campagne dans les localités de Muriza et Gashurushuru. Selon des informations recueillies, le parti UPRONA avait mené campagne, jeudi en commune Kinyinya et samedi ce sera le tour de la commune Butezi au chef-lieu de la commune et dans la localité de Mubira. Le parti CNDD-FDD quant à lui, s’est concentré, vendredi dans la commune Gisuru dans la région du Kumoso, ce même parti avait mené jeudi la campagne dans la commune Kinyinya et a fait un passage dans la commune Butaganzwa.

Selon des informations recueillies au sein de ce parti, en dehors de ces campagnes prévues, d’autres campagnes sont organisées dans toutes les autres communes. Le parti FRODEBU-Nyakuri, s’est dirigé, quant à lui, vendredi, dans les localités de Nyarunazi, Gahemba, Kigamba et Ruhwago de la commune Ruyigi. Ce samedi, la commune Bweru (localités de Bweru et Busoro) et Ruyigi (Rurambi) seront la destination de FRODEBU-Nyakuri. L’ADC-Ikibiri a également mené campagne vendredi.

A Cankuzo (est), les activités intensives de deux semaines de la campagne électorale des Conseils Communaux et Législatives se sont clôturées dans la soirée de vendredi 22 mai 2015 à la permanence provinciale du parti CNDD-FDD où s’étaient rencontrés les militants de ce parti venus des collines de Cankuzo, Kabeza, Gatungurwe et Muterero en commune Cankuzo, a-t-on constaté sur place. Pendant deux semaines des activités intensives de la campagne, les cadres du parti au pouvoir natifs de la province Cankuzo s’étaient déployés pour cette campagne dans toutes les communes de cette province.

Les activités clôturant les deux semaines de la campagne qui étaient prévues dans l’après-midi de vendredi 22 mai 2015 ont été débutées dans l’avant-midi par une réunion d’évaluation. A la permanence provinciale du parti CNDD-FDD, la campagne a été marquée par un court défilé suivi d’un message de pacification à la suite d’un Coup d’Etat manqué, l’éducation électorale axée sur l’explication du bulletin unique, la présentation du projet de société qui sera réalisé par le parti CNDD-FDD au cours des cinq prochaines années et la présentation des candidats aux élections du Conseil Communal et Législatives.

Pour la seule commune Cankuzo, il s’agit de l’asphaltage des voiries urbaines et le pavage des routes des quartiers du centre ville de Cankuzo, l’amélioration de toutes les routes de cette commune, l’électrification de la ville de Cankuzo et ses quartiers environnants, la construction de l’Université de Cankuzo et celle des infrastructures sociales partout où le besoin se fait sentir, l’approvisionnement de l’eau potable partout sur les collines, la fourniture des engrais chimiques en quantité suffisante et à bas prix, la mise en application du programme d’harmonisation des salaires, la poursuite du programme de gratuité des soins pour les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes, la gratuité des soins pour les personnes âgées et leur assistance à raison de 20.000 FBu par mois, etc.

A travers les chansons et slogans, le constat a montré que la campagne portait essentiellement sur les présidentielles. Par ailleurs, le parti UPRONA a poursuivi vendredi sa campagne dans la commune Mishiha, le MSD était dans la zone de Camazi en commune Gisagara tandis que la Coalition COPA s’était rendue en commune Kigamba. Précisons également que les partis UPRONA, MRC-Rurenzangemero, Sahwanya FRODEBU-Nyakuri et d’autres Coalitions telles que ADC-Ikibiri, Abigenga mizero y’abarundi, leur campagne semble avoir commencé à partir de ce lundi le 18 mai 2015.

Source : Agence Burundaise de Presse

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves