AUJOURD'HUI
622
SEMAINE DERNIERE
4850
PAGES VUES
347039
TOTAL VISITES
331968

Burundi – Droits de l’homme : Election des nouveaux membres de la CNIDH

Bujumbura, 24 avril 2015 : L’Assemblée nationale a procédé jeudi 23 avril 2015, à l’élection des nouveaux membres de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH) en remplacement de ceux qui vont terminer leur mandat le 6 juin 2015.

M. Jean-Baptiste Baribonekeza a été élu président du CNIDH en remplacement de Frère Emmanuel Ntakatutimana lui-même candidat à sa propre succession. Mme Claudine Niyimbonera a été élue vice-présidente, tandis que M. Ernest Nyabenda a été élu comme secrétaire du CNIDH.

Le président de la commission ad-hoc mise en place pour faire la sélection des candidats a indiqué qu’au départ, 49 dossiers ont été réceptionnés dont 42 retenus. A la fin de l’analyse, 15 dossiers de candidatures ont été sélectionnés et présentés jeudi devant l’Assemblée nationale, réunie en séance plénière pour choisir cinq personnalités qui seront désormais commissaires du CNIDH et qui vont s’ajouter à deux autres qui viennent de passer une année en fonction.

Le président de l’Assemblée nationale, M. Pie Ntavyohanyuma leur a rappelé que les élections doivent respecter les équilibres constitutionnels. Ainsi, deux tutsi et trois hutu ont été choisis dont deux femmes. Il s’agit de Jean-Baptiste Baribonekeza, un hutu de la province Gitega (centre) ; Mme Claudine Niyimbonera, une tutsi de Cibitoke (nord-ouest) ; Ernest Nyabenda, un hutu de Bubanza (nord-ouest) ; Me Déo Ndikumana, un tutsi de Bururi (sud-ouest) et Mme Chantal Bakamiriza, une hutu de Kirundo (nord).

Les 15 candidats provenaient de quatre catégories, à savoir trois provenant des ONGs dont faisait partie Jean-Baptiste Baribonekeza ; trois provenant des associations s’occupant des droits des enfants dont fait partie Me Déo Ndikumana ; trois provenant des corps professoraux dont fait partie Ernest Nyabenda et six provenant des confessions religieuses dont font partie Mmes Claudine Niyimbonera et Chantal Bakamiriza. L’heureux élu Jean-Baptiste Baribonekeza est un juriste de formation avec plus de 10 ans d’expérience en matière des droits de l’homme, a-t-il indiqué. Il a travaillé au Burundi et à l’étranger dans le domaine des droits de l’homme, notamment en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Tribunal pénal international à Genève.

Comme défis, il a annoncé qu’il va d’abord redynamiser le CNIDH en le rapprochant de la base se trouvant sur le terrain. Il va aussi entreprendre la réconciliation des pouvoirs publics et la société civile ainsi que la presse. Il a aussi annoncé qu’il va promouvoir un dialogue permanent entre le gouvernement et les Nations Unies.

Retour
Discours: President et autres

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE DES POSTES, DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION, DE LA COMMUNICATION ET DES MEDIAS A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DES TRAVAUX DU FORUM DES RADIOS SUR LA STRATEGIE DE SORTIE DU PROJET : « RENFORCER LES CAPACITES DES RADIOS LOCALES PAR LE BIAIS DES TIC »

Burundi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves