AUJOURD'HUI
8
SEMAINE DERNIERE
2269
PAGES VUES
177609
TOTAL VISITES
139059

La 1ère Dame du pays s’entretient avec les élèves du secondaire

RUYIGI, 12 nov 2016 : Au cours de sa visite en province Ruyigi (est du Burundi), la 1ère Dame du pays, Denise Nkurunziza a rencontré dans l’après-midi de vendredi 11 novembre, les élèves du secondaire, au cours d’un enseignement qu’elle avait préparé à leur endroit. Mme Denise Nkurunziza a démarré son enseignement en rappelant aux jeunes présents que l’avenir du pays sera ce qu’ils voudront qu’il soit. D’emblée, elle a appelé les jeunes aux bons choix en unissant leurs forces pour la préparation d’un avenir meilleur pour le pays.

Selon elle, il faut qu’ils aient une vision de leur avenir en se choisissant des sections qui leur sont facile. « Ayez une vision. Foncez vers votre vision", a-t-elle martelé. A ce propos, elle a appelé les jeunes à se confier à Dieu pour être fixé sur leur vision. "Dieu vous comblera par rapport à la bonne foi et par rapport à votre vision et votre vision pourra être bénéfique à la société". La première Dame a appelé les jeunes à vivre déjà en conformité avec leur vision. Selon elle, celui qui veut être médecin doit être une personne qui est touchée par la situation des malades, celui qui voudrait fonder un orphelinat doit être concerné et touché par les enfants orphelins.

La première Dame a appelé les jeunes à respecter avant tout leurs parents car le non respect des parents peut appeler la malédiction. "Les jeunes qui ont une malédiction sont la cause de l’insécurité. Pour cela, respectez vos parents pour que ces derniers vous bénissent et vous aurez par conséquent la paix. Mais si jamais vos parents vous demandent de faire ce qui est mauvais ne le faites pas, même s’ils vous maudissent, leur malédiction n’aura pas d’effets," a-t-elle expliqué. Pour parvenir à leur vision, la première Dame a conseillé aux jeunes d’être des patriotes, " si vous n’aimez pas votre pays, vous n’aurez pas la paix. Celui qui aime son pays ne vole pas, il veuille à son développement," a-t-elle mentionné. Denise Nkurunziza a également conseillé les jeunes de ne pas suivre les mauvais conseils des amis et des hommes politiques : "ayez la sagesse, sachez comment choisir de bons amis, choisissez des amis sages et vous aussi vous serez sages". Elle a conseillé les jeunes élèves de bannir les aventures sexuelles et l’adultère qui apportent un lot de malheurs : des grossesses non désirées, le VIH/Sida et les autres infections sexuellement transmissibles, les abandons scolaires, etc.

Elle a appelé les jeunes à la prévention du VIH/Sida par le dépistage. Aux jeunes filles, la première Dame les a informées sur le cancer du col de l’Utérus, en les appelant aux consultations en cas de pertes de sang inexpliquées. La première Dame a appelé aussi à la conscience des jeunes par rapport à l’augmentation exponentielle de la population et de tenir compte de ce phénomène dans leur vie future d’adultes en réduisant les naissances. Denise Nkurunziza a souhaité pour le Burundi une nouvelle génération responsable pour le bien du pays.

abp.

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves