AUJOURD'HUI
246
SEMAINE DERNIERE
2341
PAGES VUES
177476
TOTAL VISITES
139045

Burundi/France : Audience accordée à l’ambassadeur de France au Burundi

Bujumbura, 08 avril 2015 (DWG) : Le mardi 7 avril 2015, le Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationales, S.E Laurent KAVAKURE a reçu en audience l’ambassadeur de France au Burundi, S.E Van Rossum pour des échanges sur des questions de coopération bilatérale.

Le Ministre KAVAKURE a déclaré que l’échange allait porter sur sa récente mission en France où il a pu s’entretenir avec les autorités françaises et celles de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Il a fait remarquer que l’accord cadre de coopération avec la France est arrivé à terme le 11 mars et qu’il fallait trouver ensemble le moyen de poursuivre cette coopération en gardant le Burundi sur la liste des pays prioritaires. Il est revenu sur le pacte linguistique qui a été signé avec l’O.I.F et a souhaité que les objectifs et les programmes de ce pacte soient mis en application. Il s’est félicité de la récente visite des membres du Conseil de Sécurité au Burundi sous la présidence de la France et de la compréhension mutuelle qui s’est dégagée sur le respect de la constitution, de l’accord d’Arusha et d’autres lois en vigueur pour la réussite du processus électoral.

L’ambassadeur Van Rossum a rassuré le Ministre KAVAKURE quant à la poursuite de la coopération en faisant remarquer que l’exécution de l’accord cadre allait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année et qu’en automne prochain, des discussions mutuelles allaient être engagées. Il a fait remarquer que la France coopère également au développement du Burundi à travers l’Union Européenne mais qu’il est favorable à une programmation bilatérale en complémentarité du 12ème FED.

Le Ministre KAVAKURE a échangé sur les préoccupations persistantes de l’Union Européenne concernant l’éventuelle candidature du président Nkurunziza. Il a souhaité que cette question soit de nouveau évoquée lors du dialogue politique entre le Gouvernement et l’Union Européenne tout en soulignant que le processus électoral avance bien, que la CENI vient d’afficher de nouveau les listes des électeurs et que les partis politiques et les indépendants déposent progressivement les candidatures pour les élections des conseillers communaux et des députés.

Direction de la Communication et de l’Information

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves