AUJOURD'HUI
8
SEMAINE DERNIERE
2269
PAGES VUES
177609
TOTAL VISITES
139059

DECLARATION DU GOUVERNEMENT BURUNDAIS SUR LA COLLABORATION ET LA COOPERATION AVEC L’OFFICE DU HAUT COMMISSARIAT DES DROITS DE L’HOMME AU BURUNDI

Suite à la complicité jouée par le Bureau de l’Office du Haut-Commissariat des Droits de l’Homme au Burundi, dans l’élaboration du rapport mensonger et controversé des Experts de la prétendue Enquête Indépendante des Nations Unies au Burundi (EINUB), le Gouvernement du Burundi a décidé de suspendre toute Coopération et Collaboration dans toutes ses structures, avec ce Bureau et ce, jusqu’à nouvel ordre.
La décision a été communiquée aux responsable de ce Bureau lors d’une séance de travail avec le Ministre des Affaire Etrangères et de la Coopération Internationale ce lundi 10 octobre 2016.

A cet effet, le Burundi demande en attendant, au Bureau de l’OHCDH de désigner une équipe pour renégocier l’Accord de Siège, qui déterminera le mandat, la durée et la taille de son personnel au Burundi.

En plus de cette décision, le Gouvernement du Burundi déclare Persona non grata, sur son territoire, les trois Experts de l’EINUB dont les noms sont : Madame SAHLI FADEL MAYA, de nationalité algérienne, Monsieur CHRISTOPH HEYNS, de nationalité sud africaine et Monsieur PABLO DE GRIEF de nationalité colombienne pour manquements et préjudices graves causés à l’Etat et au Peuple Burundais.

Bujumbura, le 11 Octobre 2016

Le Secrétaire Général du Gouvernement
et Porte- Parole du Gouvernement
Philippe NZOBONARIBA.

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves