AUJOURD'HUI
21
SEMAINE DERNIERE
2748
PAGES VUES
172031
TOTAL VISITES
136803

Burundi – UE Appui financier de 8 millions d’euros pour le processus électoral burundais de 2015

Bujumbura, 20 janvier 2015 : L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) au Burundi, M. Patrick Spirlet et le ministre burundais des Finances et de la Planification du développement économique, M. Tabu Abdallah Manirakiza ont signé ce lundi 19 janvier 2015, une convention de financement d’un montant de huit millions d’euros pour appuyer le processus électoral burundais.

Selon un communiqué de la délégation de l’UE au Burundi, cet appui financier est la principale contribution financière au fonds commun du Projet d’appui au cycle électoral 2015 au Burundi (PACE 2015) dont le montant total s’élève actuellement à plus de 15 millions d’euros, soit environ 29 milliards de francs burundais. Cette aide financière sera gérée par le PNUD et permettra d’apporter une assistance au processus électoral mis en œuvre par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Concrètement, cette contribution de l’UE vise à appuyer l’ensemble des opérations électorales, notamment la constitution du fichier électoral, la formation des agents électoraux, l’organisation technique et matérielle des différents scrutins. Elle permettra d’appuyer également la gestion des contentieux liés au processus électoral ainsi que les mesures d’apaisement en faveur d’un climat électoral serein. L’aide apportée par l’UE est destinée à soutenir un processus électoral libre, transparent, crédible et inclusif, dans le respect de la Feuille de route et du Code de conduite, et conformément aux standards internationaux et dans le respect des valeurs démocratiques et des droits de l’homme, précise le communiqué, ajoutant que le processus électoral au Burundi est suivi par l’UE dans le cadre du dialogue politique intensifié avec le gouvernement du Burundi conformément à l’article 8 de l’accord de Cotonou.

Le ministre Manirakiza a remercié l’UE pour cet appui financier qui va contribuer à l’organisation des élections libres, transparentes et apaisées au Burundi en 2015.

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves