AUJOURD'HUI
169
SEMAINE DERNIERE
2097
PAGES VUES
128467
TOTAL VISITES
106481

Les administratifs et responsables de l’éducation appelés lutter contre les abandons scolaires

Muyinga, 7 sept 2016 : Le président du Sénat burundais, M. Réverien Ndikuriyo, a exhorté tous les administratifs et les responsables en charge de l’éducation en province Muyinga (nord-est du Burundi) à tout faire pour ramener sur le banc de l’école plus de 22.000 enfants, tout palier confondu, ayant abandonné l’école pour l’année scolaire 2015-2016.

Selon M. Ndikuriyo, la mobilisation pour cette tâche doit commencer par les responsables administratifs à l’échelon le plus bas (nyumbakumi) qui doivent, à la rentrée scolaire prochaine, connaître si oui ou non tous les enfants qui avaient abandonné l’école ont finalement réintégré. Il faut que chaque enfant puisse au moins terminer la 9ème année afin que ceux qui ne parviennent pas à poursuivre les études post fondamentales puissent trouver un point de chute dans les écoles professionnelles, a-t-il recommandé, estimant que les parents ont un grand rôle à jouer dans le maintien des enfants à l’école. En famille, les parents ont le devoir d’échanger avec les enfants sur leur avenir et l’importance de l’enseignement dans ce monde en mutation profonde, a-t-il conseillé.

« Les terres arables sont devenues rares au Burundi, et les gens doivent ainsi se défaire de l’idée selon laquelle on peut aujourd’hui vivre comme nos ancêtres », a-t-il rappelé. Les administrateurs communaux sont appelés à visiter le plus souvent les écoles pour échanger avec les enfants sur l’importance de poursuivre les études.

« Je préfère que le Burundi ait beaucoup de chômeurs plutôt qu’il soit regorgé de gens non instruits car ces chômeurs peuvent un jour se mettre ensemble pour conjuguer leurs efforts et changer positivement leur situation », a déclaré le président du Sénat.
Au cours de leur mise au point sur la situation des abandons scolaires, les Directeurs communaux de l’Enseignement (DCE) ont indiqué que certains écoliers et élèves ont déjà demandé la réintégration. D’après eux, nombre d’entre eux regagneront les salles de cours à la rentrée scolaire.

abp

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE TO THE NATION BY HE PIERRE NKURUNZIZA ON THE OCCASION OF THE 1ST ANNIVERSARY OF HIS INAUGURATION

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves