AUJOURD'HUI
55
SEMAINE DERNIERE
2661
PAGES VUES
171206
TOTAL VISITES
136513

Ange Bernice Ingabire remporte la couronne de Miss Burundi 2016-2017

BUJUMBURA, 16 août 2016 : Dans sa mission de défendre les valeurs humaines et culturelles du Burundi à travers la promotion de l’image de marque de la femme burundaise, la société de planification d’événements « Burundi Events » a organisé dimanche le 14 août 2016 à Bujumbura, des cérémonies marquant l’élection d’une miss Burundi, édition 2016-2017, sous le thème « Le rôle de la femme burundaise dans la société », où 11 candidates étaient en lice. Revenant sur ce thème, le directeur général du tourisme, M. Léonidas Habonimana a, dans son mot de circonstance, indiqué que Miss Burundi est un événement à encourager dans la mesure où il donne beaucoup de visibilités au pays. Il fait aussi la promotion de la culture burundaise qui est un patrimoine à valoriser, a-t-il ajouté.

Selon M. Habonimana, le rôle de la femme burundaise peut être joué à travers l’activité « Miss Burundi qui n’est pas seulement le défilé de mode. C’est un événement qui a un impact sur la construction et le développement du pays, la croissance économique du pays, la création d’emplois, etc », tout en ajoutant que Miss Burundi a un impact assez important sur l’artisanat, la culture, la couture, etc. Les 11 candidates ont eu l’opportunité de présenter, à tour de rôle, leurs projets et de défendre leurs idées ainsi que les causes qui leur tiennent à coeur. Après délibération du jury, la couronne de Miss Burundi 2016-2017 a été attribuée à Mlle Ange Bernice Ingabire (photo à gauche), étudiante à la faculté de médecine de l’Université du Burundi, qui avait comme projet d’assister socialement et financièrement les enfants qui naissent avec des malformations et handicaps physiques.

La 1ère dauphine a été Mlle Mauna Walda Kaneza, étudiante à l’International leadership university, qui avait comme projet de promouvoir la culture entrepreneuriale chez la jeunesse au moment où Mlle Ornella Gahimbare a été sacrée 2ème dauphine grâce à son projet de créer un centre socioprofessionnel pour aider les jeunes après leurs études. Notons que les critères d’éligibilité étaient la beauté, l’intelligence et le projet que la candidate réservait à son pays.

abp

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves