AUJOURD'HUI
125
SEMAINE DERNIERE
2051
PAGES VUES
128646
TOTAL VISITES
106742

L’API satisfaite des réalisations du premier semestre

Bujumbura, 27 juillet 2016 : L’Agence de promotion des Investissements (API) a organisé, mercredi, un café de presse pour faire une évaluation à mi-parcours de l’année 2016.

Elle se réjouit du nombre d’entreprises créées à travers le Guichet Unique de création de sociétés. Selon le directeur de cette agence, Adrien Habonimana, l’évolution des immatriculations des sociétés et des projections de création d’emploi du premier semestre 2016 affiche un bond en avant par rapport à la même période de 2015. Le total des immatriculations est de 1.118 entreprises contre 781 entreprises au 1er semestre 2015, soit une augmentation de 43,1%. Quant aux projections d’emplois, elles s’élèvent à 11.311 contre 5.105 à la fin du premier semestre 2015 soit une augmentation de 121,6%

Dans le domaine de lutte contre le détournement des exonérations, il a indiqué qu’une commission d’enquête est à l’oeuvre depuis janvier 2016 pour établir les faits. Ainsi, sur 171 dossiers traités, 62 sociétés n’ont pas honoré leurs engagements soit plus de 36% contre plus de 63%. Pour ces 62 entreprises, le manque à gagner pour le trésor public est composé de la valeur exonérée plus les amendes éventuelles applicables de l’infraction commise. Le montant global est de 97.076.663.258 FBU (Quatre-vingt -dix-sept milliards soixante- seize millions six cent soixante-trois mille deux cent cinquante-huit francs). Les services habilités ont déjà commencé le processus de recouvrement de ces fonds, a précisé M. Habonimana.

Répondant aux questions des journalistes, le directeur de l’API a souligné que les exonérations sont classées par catégorie. C’est pour cela, selon lui, que les enquêtes sur les détournements des exonérations ont commencé par les investisseurs qui ont bénéficié d’au moins dix millions de francs Bu d’exonération.

Ceux qui ont eu moins de dix millions auront leur tour. Concernant la création d’emplois, il a noté que le nombre de 11.000 employés est encourageant en espérant que la situation s’améliorera progressivement. Dans le cadre de l’amélioration des prestations, il a indiqué que dans six mois, le guichet unique pour la création des entreprises sera informatisé.

abp

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE TO THE NATION BY HE PIERRE NKURUNZIZA ON THE OCCASION OF THE 1ST ANNIVERSARY OF HIS INAUGURATION

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves