AUJOURD'HUI
96
SEMAINE DERNIERE
2630
PAGES VUES
174174
TOTAL VISITES
137890

Vulgarisation de la politique nationale des droits de l’homme et de son plan d’action

Bujumbura, 22 juillet 2016 (DWG) : Le Ministère des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre a organisé le 21 juillet 2016 au centre suédois un atelier de vulgarisation de la politique nationale des droits de l’homme et du plan d’action 2012-2017 à l’endroit des cadres des différents ministères.

Le secrétaire permanent de ce ministère M.Félix Ngendabanyikwa a indiqué que cette politique a été adopté par le Gouvernement en 2013, date qui a marqué le début du processus de vulgarisation. Il a ajouté qu’avec l’année 2016, les cadres des différents ministères seront sensibilisés. Pour lui, « la réussite d’une telle entreprise requiert la volonté et le dévouement de tout un chacun ».

M. Ngendabanyikwa a précisé que la vulgarisation de la politique nationale des droits de l’homme nécessite un important appui des différents intervenants notamment les nations unies et la communauté internationale qui devraient soutenir ce projet, a-t-il poursuivi.

Les thèmes qui ont été développés étaient d’une importance capitale. C’était entre autres les droits catégoriels, droit à la paix, éducation et formation aux droits humains et au droit humanitaire ainsi que le rôle des intervenants en droit de l’homme dans la mise en œuvre de la PNDH et son plan d’action.

Sur les quatre thèmes, les trois premiers thèmes présentaient chacun le cadre législatif et stratégique, l’état des lieux des droits concernés au moment de l’élaboration de la politique et les défis à relever dans le domaine. Le thème relatif au rôle des intervenants dans la mise en œuvre de la politique des droits de l’homme a permis aux participants de se situer et de voir la part qui leur revient sur le vaste chantier de mise en œuvre de cette politique.

Les participants ont eu des éclaircissements de leurs interrogations et ont suggéré que la politique soit traduite en kirundi (langue nationale) et vulgarisée au niveau de la population pour que cette dernière soit au courant des droits qui lui reviennent.

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves