AUJOURD'HUI
267
SEMAINE DERNIERE
2094
PAGES VUES
128344
TOTAL VISITES
106256

Visite de la première dame à Rumonge

RUMONGE, 14 juil 2016 : L’épouse du président de la République du Burundi, Mme Denise Nkurunziza effectue une visite de deux jours depuis jeudi en province Rumonge (sud-ouest). Au premier jour de sa visite, la première dame a rencontré les membres du forum des femmes burundaises. Elle était en compagnie de la directrice générale de l’Ecole normale supérieure, Mme Nussura Hassan, une des femmes
députées élues dans la circonscription de Rumonge et des femmes représentant la communauté burundaise vivant dans la province Kigoma en République unie de Tanzanie.

Le gouverneur de la province Rumonge, M. Juvénal Bigirimana lui a souhaité la bienvenue, suivi par la représentante du forum des femmes qui lui a fait connaitre ses inquiétudes par rapport à la place occupée par la femme dans les différents organes dirigeants et administratifs de la province Rumonge. Au total, une seule femme occupe une place de grande importance, à savoir Mme Donate Niyonsaba qui est procureur à Rumonge.

Mme Nkurunziza a prodigué plusieurs conseils en rapport avec le rôle de la femme dans la famille, la préservation de sa santé et sa place dans les organes dirigeants du pays. Dans la société en générale, la première dame a insisté sur le comportement exemplaire qui doit caractériser la femme vis-à-vis de de son époux et de ses enfants. Envers son époux, dit-elle, la femme lui doit principalement le respect et la fidélité, en sa présence et en son absence.

Elle a fait un témoignage concernant sa vie exemplaire, du temps ou son époux était dans le maquis, précisant que certaines autres épouses des compagnons de lutte de son mari n’ont pas pu être fidèles comme elle. Elle a également fait savoir que le rôle de la femme dans l’éducation des enfants est primordial parce qu’elle est la personne la plus proche des enfants dès leur arrivée sur terre. Au sujet de la place de la femme
dans les organes dirigeants, la première dame a fait savoir que même pour de telles places, la sélection des personnalités pour occuper de telles places exigent plusieurs critères. Il ne suffit pas d’être une femme pour être promue à de tels postes.

Mme Nkurunziza est également revenue sur la sante féminine, surtout sur le problème de la fistule obstétricale, le cancer du col de l’utérus et le planning familial. Elle demande aux femmes présentes à sa rencontre de s’apporter une assistance mutuelle pour que toute femme victime de ces maladies ou d’une grossesse à risque, puisse arriver à l’hôpital. Elle a également demandé à toutes les femmes d’observer le
planning familiale, vue la multiplication de la population burundaise et les conséquences qui en découlent sur la vie quotidienne de la population. Signalons qu’à l’agenda de ce vendredi, la première dame rendra visite à une femme qui a mis au monde des triplés. abp

Regardez la vidéo pour plus de détails :

https://youtu.be/pC_agYhrjBA

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves