AUJOURD'HUI
62
SEMAINE DERNIERE
2097
PAGES VUES
128396
TOTAL VISITES
106374

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT A LA SUITE DE L’ASSASSINAT DE L’HONORABLE HAFSA MOSSI, DEPUTEE A L’ASSEMBLEE LEGISLATIVE DE LA COMMUNAUTE EST AFRICAINE

Le Gouvernement du Burundi vient d’apprendre avec grande consternation l’assassinat ignoble, de l’Honorable Hafsa Mossi ancienne Ministre et jusqu’aujourd’hui Députée à l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine, lors d’une embuscade tendue près de son domicile sis à Gihosha, en Mairie de Bujumbura ce mercredi 13 juillet 2016.

Par son assassinat, le Burundi vient de perdre une personnalité qui a beaucoup travaillé et surtout défendu son pays le Burundi au sein de la Communauté Est Africaine pour son intégration effective au sein de cette Communauté. Ce crime est perpétré surtout en pleine session du Dialogue Interburundais en cours à Arusha en Tanzanie, et en pleins travaux de la Conférence et du Sommet des Chefs d’Etat de l’Union africaine en cours à Kigali au Rwanda. Le Burundi perd une de ses enfants les plus dévoués et sa disparition laisse un vide inoubliable

Le Gouvernement du Burundi exprime sa vive indignation et condamne avec sa dernière énergie cet acte ignoble, qui n’est pas la premières perpétré contre une autorité politique ciblée ces derniers temps, et qui se manifeste sous une nouvelle méthode de terrorisme dans la crise actuelle sous forme d’assassinat et attentats ciblés, visiblement importé de l’extérieur, si on regarde le mode opératoire des ces terroristes.

Le Gouvernement du Burundi présente ses condoléances les plus attristées et sa profonde compassion à la famille de la Disparue, au peuple burundais qu’elle représentait à l’Assemblée Législative de la Communauté Est Africaine et à cette même Assemblée.

Le Gouvernement du Burundi demande aux services habilités que des enquêtes urgentes soient diligentées pour identifier les auteurs de cet assassinat ainsi que leurs commanditaires éventuels afin que la loi leur soit appliquée dans toute sa rigueur.

Le Gouvernement demande au peuple burundais de rester serein et soudé, et surtout de ne pas tomber dans le piège de cette nouvelle et tragique provocation.
Il demande à ceux qui détiennent encore illégalement des armes de les remettre volontairement, et invite la population à consolider les comités mixtes de sécurité, afin de faciliter aux services habilités la tache de désarmement et de récupération de ces instruments de la mort.
Que l’âme de l’illustre disparue repose en paix.

Fait à Bujumbura, le 13 juillet 2016

Le Secrétaire Général du Gouvernement et
Porte Parole du Gouvernement

Philippe NZOBONARIBA

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE TO THE NATION BY HE PIERRE NKURUNZIZA ON THE OCCASION OF THE 1ST ANNIVERSARY OF HIS INAUGURATION

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves