AUJOURD'HUI
150
SEMAINE DERNIERE
2163
PAGES VUES
127949
TOTAL VISITES
105660

Présentation du rapport d’une mission effectuée à New York

Bujumbura 16 juin 2016 : Le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale du Burundi, M. Edouard Nduwimana a procédé ce jeudi le 16 juin 2016 à Bujumbura, à la présentation du rapport d’une mission effectuée au siège des Nations Unies, où il avait conduit une délégation qui a pris part à une réunion de la commission politique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, tenue à New York du 11 au 13 avril 2016.

Selon M. Nduwimana, 11 points étaient à l’ordre du jour notamment l’adoption du relevé de décisions et compte-rendu de la réunion du 8 juillet 2015, présentation de l’actualité politique des sections, audition du Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, les situations politiques dans l’espace francophone, la lutte conte le radicalisme religieux, etc.

Dans son intervention, indique le rapport, M. Nduwimana a pris la parole pour expliquer en long et en large comment la situation politico sécuritaire s’améliore de plus en plus. Il a indiqué que dans ce qui se dit sur le Burundi, il y a abus de mots et des exagérations fort remarquables.

M. Nduwimana a indiqué que la sécurité est globalement bonne sur tout le territoire national et que les citoyens vaquent à leurs activités dans la quiétude sauf quelques éléments résiduels de l’opposition qui continuent à lancer des grenades sur de paisibles citoyens.

Quelques cas de criminalité et de terrorisme local qui visent à attirer l’attention de la communauté internationale sont en train d’être maîtrisés et contrairement aux informations véhiculées par l’opposition basée à l’étranger et certains médias qui lui sont affiliés, le Burundi ne brûle pas, a-t-il précisé.

Selon toujours le même rapport, M. Nduwimana a indiqué que dans le but de consolider une paix durable au Burundi, le gouvernement a mis le désarmement des populations civiles au centre de ses priorités. Des résultats satisfaisants ont été enregistrés et grâce à la quadrilogie (population, forces de l’ordre, justice et administration), plusieurs armes et munitions détenues illégalement par les civiles ont été saisies, a-t-il ajouté.

En plus, ledit rapport indique que le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l’ONU a déploré le manque de matériel nécessaire dans les opérations de maintien de la paix dans le monde. De plus, il a fait savoir que la situation sécuritaire au Burundi est très préoccupante tout en indiquant que l’ONU et l’UA travaillent avec le gouvernement Burundais pour le déploiement des observateurs des Droits de l’Homme et que la police a pour mission de mener une analyse de la situation sur le terrain afin d’informer le Conseil de sécurité des Nations Unies.

Notons que la commission politique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie a, de sa part, souhaité que la sécurité au Burundi soit rétablie totalement et le plus rapidement possible. La même commission a conclu que le Burundi reste placé « sous observation préventive ».

abp-info

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE TO THE NATION BY HE PIERRE NKURUNZIZA ON THE OCCASION OF THE 1ST ANNIVERSARY OF HIS INAUGURATION

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves