AUJOURD'HUI
126
SEMAINE DERNIERE
2061
PAGES VUES
129163
TOTAL VISITES
107052

Le ministère de la Sécurité publique rassure et tranquillise les élèves et écoliers des communes de la région de Mugamba

BUJUMBURA, 16 juin 2016 : Le ministère de la Sécurité publique vient de sortir un communiqué de presse à travers lequel il tranquillise et rassure les écoliers et élèves des communes de la région de Mugamba à savoir Mugamba, Matana, Mukike, Gisozi et Burambi.

Ce communiqué fait suite aux rumeurs qui sont propagées par les fauteurs de troubles dans cette région qui incitent la population, et particulièrement les jeunes, à fuir. Ils invoquent l’apocalypse après le délai de grâce de 15 jours que le président de la République du Burundi a accordé aux criminels qui perturbent la sécurité dans les communes de cette région pour renoncer aux actes criminels et se rendre aux forces de l’ordre ou à l’administration.

A travers ce communiqué, le ministère rassure la population que seuls quelques criminels identifiés encore en liberté et leurs coauteurs et complices seront recherchés et visés par des actions futures de la quadrilogie dans le seul but de permettre à la population de vaquer librement à ses activités.

Le ministère informe la population de ces communes que les actions des membres des forces de l’ordre se feront toujours en collaboration avec l’administration et tous les acteurs locaux de sécurité. A travers le même communiqué, le ministère demande aux acteurs de la société civile de s’impliquer activement dans les activités de formation patriotique, l’encadrement des comités mixtes de sécurité et de la jeunesse en vacances.

Dès l’annonce de ce délai, le 1er juin 2016, plusieurs réunions de mobilisation de la population autour du renforcement de la sécurité ont été organisées, précise le même communiqué, qui ajoute que ces réunions ont abouti à des résultats positifs. Il s’agit entre autres de quatre criminels de Burambi qui se sont rendus et remis un fusil de type kalachnikov, 26 criminels appréhendés par la police, six fusils de type kalachnikov et une grenade qui ont été saisis.

Le porte-parole de la PNB déplore néanmoins l’existence de quelques criminels récalcitrants qui continuent à commettre des forfaits dans les communes Mugamba, Matana et Burambi.

abp-info

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves