AUJOURD'HUI
163
SEMAINE DERNIERE
2167
PAGES VUES
128072
TOTAL VISITES
105871

Lancement officiel du comité national pour la facilitation des échanges (CNFE)

Bujumbura, 06 juin 2016 (DWG) : Le Ministère du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, en collaboration avec la CNUCED et le Secrétariat de l’EAC, a procédé le mercredi 01 juin au lancement officiel du Comité National pour la Facilitation des Echanges(CNFE) afin de répondre aux exigences de l’OMC (Organisation mondiale du commerce), lors d’un atelier de formation des membres de ce comité.

Le Secrétaire Permanent du Ministère du Commerce qui avait représenté le Ministre a indiqué que la mise en place du comité rentre dans les exigences de l’OMC et s’inscrit dans le cadre de Doha et Bali. Il a été recommandé aux pays membres a-t il signalé, de mettre en place des CNFE afin d’améliorer le climat des affaires. Le Burundi va donc s’atteler à la ratification de l’Accord de Facilitation des Echanges.

Le Secrétaire Permanent a reconnu qu’après ce 1er atelier de formation, les membres du comité ont affaire à un programme très chargé et, compte tenu de la qualité des experts, il a la conviction qu’ils ont obtenu des données de base sur la facilitation des échanges. Il a affirmé que le Gouvernement du Burundi s’engage à soutenir le Comité dans ses activités. Il a reconnu que le programme a besoin de beaucoup de moyens pour sa mise en œuvre et a ainsi demandé à la CNUCED, au Secrétariat de l’EAC et au GIZ de continuer à soutenir le Comité pour la réalisation des missions qui lui sont assignées.

La représentante de la CNUCED a remercié le Gouvernement du Burundi pour avoir mis en exécution l’une des exigences de l’OMC en mettant en place le CNFE et l’organisation d’un atelier de formation de ses membres. Il s’agit, a- -elle dit, d’un événement important dans la chaîne des valeurs commerciales. L’accord sur la facilitation des échanges (AFE) qui table sur des actions concrètes telles que l’harmonisation, la standardisationm, la simplification des mesures commerciales attend sa ratification par le Burundi qui doit préparer des mesures de son opérationnalisation. Il en est de même de la sous-région qui, du 15 au 17 juin tiendra une réunion à Mwanza en vue de la finalisation de cet accord. Elle a promis que la CNUCED appuiera le Burundi toutes les fois que le besoin se fera sentir tout comme elle le fait pour le secrétariat de l’EAC. Elle a reconnu que c’est un long chemin qui commence et le cheminement doit se faire ensemble.

Le Représentant de l’EAC a félicité le Burundi pour les notifications déjà réalisées, la création du CNFE et l’organisation rapide de l’atelier de formation de ses membres. Et de signaler que le Conseil des ministres du commerce de l’EAC réuni à Arusha en février 2016 a demandé que le Burundi ratifie l’Accord sur la facilitation des échanges, ajoutant que le Secrétariat de l’EAC va contribuer à l’aide des pays membres dans l’accélération du rythme de ratification de la convention.

Le président de la Chambre Fédérale du Commerce et de l’Industrie du Burundi (CFCIB) a rappelé qu’il ya un mois à Arusha le Buruni était acculé à créer le CNFE et la CFCIB était engagée à accélérer le processus de mise en place de ce comité. Cette décision vient compléter le programme du Gouvernement sur le Doing Business. Il a noté que plus de 50% des produits de consommation et de matières premières passent par le transport transfrontalier. Et cela influe sur les coûts. Tous les intervenants ont été unanimes sur le travail ardu du CNFE et le long chemin à parcourir.

Retour
Discours: President et autres

MESSAGE TO THE NATION BY HE PIERRE NKURUNZIZA ON THE OCCASION OF THE 1ST ANNIVERSARY OF HIS INAUGURATION

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves