AUJOURD'HUI
55
SEMAINE DERNIERE
2661
PAGES VUES
171206
TOTAL VISITES
136513

Renforcement des capacités du personnel administratif des écoles fondamentales

KAYANZA, 31 mai 2016 : Le bureau d’études des programmes de l’enseignement des écoles fondamentales (BEPEF) a organisé depuis lundi le 30 mai 2016, au chef-lieu de la province Kayanza (nord), une journée d’échange sur l’accès à l’école, l’enseignement de qualité et de l’éducation en général qui constituent des axes prioritaires pour le ministère de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a-t-on suivi sur place. L’objectif est de mettre en place un système de réseau scolaire d’écoles fondamentales (ECOFO) et favoriser les échanges et la mutualisation des moyens d’enseignement et d’apprentissage, a indiqué le chef du service administratif au sein du BEPEF, M. Térence Bucumi.

Ce réseau est constitué d’une école centrale en raison des opportunités matérielles et des écoles satellites. Les écoles membres d’un réseau tirent des profits de la mobilisation commune de leurs moyens matériels, financiers, humains et didactiques, a précisé M. Bucumi. Les directeurs et enseignants membres de ce réseau peuvent préparer ensemble des activités de formation et d’animation sur des sujets divers et échanger sur d’autres jugés difficiles. Ces enseignements peuvent être animés soit par des enseignants compétents ou expérimentés, soit par d’autres personnes de l’extérieur, a-t-il ajouté. Quant aux élèves, ils vont bénéficier des mêmes apprentissages, accomplir les mêmes tâches et ainsi créer un environnement d’apprentissage riche.

Néanmoins, ce nouveau système ne vient pas pour résoudre totalement les problèmes que connaît le secteur de l’enseignement. C’est plutôt une solution durable à cette problématique, étant donné que des enseignants qui termineront la formation post-fondamentale seront qualifiés en la matière. Un des bénéficiaires de la formation a souligné que cette formation vient à point nommé, d’autant plus qu’il y avait des directeurs des écoles fondamentales qui dirigent ceux qui sont plus formés qu’eux. Cette équipe du BEPEF va faire des descentes dans toutes les communes de la province Kayanza pendant cette semaine. Notons que cette formation a déjà eu lieu dans neuf provinces du pays.

abp

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves