AUJOURD'HUI
8
SEMAINE DERNIERE
2269
PAGES VUES
177609
TOTAL VISITES
139059

Burundi – Hommage : Cérémonies officielles de recueillement devant la dépouille mortelle de l’ancien président Jean-Baptiste Bagaza

Bujumbura, 16 mai 2016 : Les cérémonies officielles de recueillement devant la dépouille mortelle de l’ancien président du Burundi, feu Jean-Baptiste Bagaza, décédé le 4 mai à Bruxelles en Belgique, se sont déroulées ce lundi à l’hémicycle de Kigobe en mairie de Bujumbura, en présence du président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza.

Il était 10 H 30 locales quand une jeep militaire blindée transportant la dépouille mortelle est arrivée à Kigobe. Après les honneurs militaires, le cercueil couvert du drapeau national a été placé dans le hall du palais des congrès de Kigobe où les autorités burundaises, le corps diplomatique accrédité à Bujumbura, les membres des partis politiques, la veuve Fausta Bagaza et leurs quatre filles ainsi que les membres de la famille et les proches de feu président Bagaza, lui ont rendu un dernier hommage.

A tout seigneur tout honneur, le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza et son épouse ont rendu, en 1er lieu, un dernier hommage à feu ancien président Bagaza. Les présidents des deux chambres du parlement, les deux vice-présidents de la République, les parlementaires, les ministres, les officiers de l’armée et de la police burundaise et les diplomates accrédités à Bujumbura se sont ensuite succédé pour s’incliner devant le cercueil de feu président Bagaza.

Les membres du Parti pour le redressement national (PARENA) que l’ancien président Bagaza avait fondé et les membres de sa famille de sang ont également rendu leur dernier hommage au défunt président.

Le président du parti PARENA, M. Zénon Nimubona, a déclaré que les honneurs que le gouvernement actuel présente à l’ancien président disparu est un honneur pour son parti et sa famille. D’après lui, le président Nkurunziza a toujours dit haut et fort qu’il avait beaucoup d’estime envers le président Bagaza.

« Le président Bagaza avait une grande idée de la République. Il était convaincu qu’un Etat est égal à un autre et qu’il suffit d’y mettre le parquet. Le Burundi peut égaler à la France, aux Etats Unis et à tous les pays du monde, pourvu qu’il s’y prenne bien, avec l’ardeur au travail, la méthodologie pour faire travailler les autres. Il savait s’organiser et organiser les autres. C’est un exemple, un leitmotiv qui doit animer tout le monde », a témoigné M. Nimubona.

Le président Bagaza a juste amorcé et fondé les piliers qui peuvent générer les ressources pour faire fonctionner l’Etat. Il pensait pouvoir durer, mais l’homme propose et Dieu dispose, a ajouté le président du PARENA, en appelant à imiter ses exemples positifs.

A la question de savoir son avis sur l’enterrement mardi de feu président dans sa parcelle se trouvant au mont Vugizo dans la ville de Bujumbura, alors qu’il aurait souhaité être enterré dans sa parcelle à Rutovu en province Bururi (sud-ouest), le président du PARENA a dit qu’il n’a pas vu le testament précisant le lieu souhaité pour son enterrement, mais que les uns et les autres le disent. Tout ce qu’il sait c’est que l’ancien président Bagaza voulait introduire une pratique inexistante ici au Burundi. Il aurait aimé être incinéré afin de disperser ses cendres dans les deux rivières de sa région qui se déversent dans les bassins du Nil et du Congo, pour être utile à l’ensemble de l’Afrique, a souligné M. Nimubona, avant de faire savoir que « si le gouvernement a choisi d’organiser des obsèques officielles dans la parcelle de Bagaza à Bujumbura, il a ses raisons ».

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves