AUJOURD'HUI
55
SEMAINE DERNIERE
2661
PAGES VUES
171206
TOTAL VISITES
136513

Une synergie accrue pour une meilleure préparation pour l’accueil des élèves qui ne pourront pas continuer le post fondamental.

Bujumbura, 11 mai 2016 (DWG) : Monsieur Félix MPOZERINIGA Ministre de la Fonction Publique a indiqué, dans la réunion tenue en date du 9 mai 2016 avec les hauts cadres dudit Ministère, qu’elle était essentiellement centrée sur l’état des lieux des préparatifs pour accueillir les mois à venir les élèves qui n’auront pas la chance de continuer le post fondamental. Il a exhorté une synergie accrue de tous les acteurs concernés pour réussir à implanter dans tous le pays et au temps imparti, des Centres d’Enseignements des Métiers (CEM) en nombre suffisant.

Monsieur NSHIMIRIMANA Pascal, Directeur Général de l’Enseignement des Métiers, de la Formation Professionnelle et de l’Alphabétisation, a fait savoir que les préparatifs vont bon train bien que des travaux importants restent à faire. Il a indiqué que seuls 111 CEMs sont pour le moment disponibles dans tous le pays ; que la DGEMFPA a un projet de construire 57 autres CEMs pour les communes du pays qui n’en ont pas. De plus, les communes appuyées par le FONIC (Fonds National d’ Investissement Communal) se sont à leur tour engagées pour construire 72 CEMs et la Présidence de la République quant à elle va apporter sa pierre à l’édifice en construisant 15 CEMs.

Le Directeur Général (DG)a également souligné que toute l’administration, de la base au sommet continue d’être sensibilisée pour que cette activité soit une priorité surtout que le mois de septembre approche. Comme l’étude menée dans le passé montre que le domaine agro-pastoral regorge de plus d’opportunités pour la création des emplois, le DG a fait savoir que les lauréats bénéficieront pendant 6 mois d’une formation en la matière, laquelle formation va leur permettre de créer leurs propres emplois et d’embaucher les autres.

Le Ministre de la Fonction Publique a clôturé la réunion en remerciant ces hauts cadres du Ministère pour leurs riches contributions. Il a demandé au DGEMFPA de continuer à travailler d’arrache-pied tout en s’associant avec tous les secteurs concernés pour qu’au mois de septembre les fils et filles du pays puissent trouver des CEMs pour leur formation.

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves