AUJOURD'HUI
125
SEMAINE DERNIERE
2051
PAGES VUES
128646
TOTAL VISITES
106742

Célébration de la journée mondiale de la croix rouge et du croissant rouge

Bujumbura, 9 mai 2016 : Le président le de la Croix Rouge du Burundi (CRB) M. Pamphile Kantabaze conjointement avec le secrétaire général M. Anselme Katiyunguruza et le chef de délégation du CICR au Burundi, M. Georgias Georgantas ont organisé une conférence de presse, ce lundi le 9 mai 2016, à Bujumbura, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la croix rouge et du croissant rouge célébré le 8 mai de chaque année.

Dans une déclaration conjointe, la CRB et le CICR ont salué le courage et l’abnégation des 17 millions de volontaires et de près de 500.000 employés répartis dans les 190 sociétés nationales dans le monde, qui s’occupent chaque jour de l’assistance des vulnérables, en leur offrant des services de base, tels que la distribution de vivres, d’eau ou de couvertures et des soins médicaux. Le mouvement international de la croix rouge et du croissant rouge a rendu un vibrant hommage à tous ceux qui sont morts en train de tenir leur engagement en faveur de l’humanité comme en Syrie et en Palestine, ont-ils précisé.

La CRB et le CICR ont salué l’oeuvre effectué par 600.000 volontaires qui assistent les vulnérables en toute impartialité et sans discrimination aucune, sur toutes les collines du Burundi. L’accès aux personnes dans le besoin devrait être garanti partout, en tout temps et pour tous. Le port de l’emblème lors des opérations constitue la seule protection dont disposent les collaborateurs de la CRB et du CICR. Les deux ont demandé aux autorités burundaises d’instaurer une loi protégeant l’emblème de la croix rouge au Burundi, en vue de permettre aux seules instances à l’utiliser et d’éviter toute confusion en situation d’urgence. Ils ont remercié également toutes les équipes de secouristes pour la participation aux récentes catastrophes naturelles et aux troubles civils.

La CRB et le CICR ont en outre remercié le gouvernement burundais à travers la plateforme nationale de réduction des risques de catastrophes avec laquelle ils ont travaillé ensemble. La CRB et le CICR ont réaffirmé la mise en oeuvre des actions communes dans le respect des principes fondamentaux, notamment la neutralité, l’impartialité et l’indépendance.

Au chapitre des réalisations de la CRB au cours des catastrophes El nino, M. Katiyunguruza a indiqué que la CRB a logé 2000 personnes délocalisées dans les sites de Cashi et de Gitaza. Il a ajouté que ce phénomène El nino a causé pas mal de dégâts, entre autres 80 personnes mortes, 170 blessées, 4085 maisons détruites dont 825 détruites partiellement ainsi que 15865 hectares de champs dévastés. A Kayanza (nord), la journée du 8 mai a été célébrée sous le thème « La Croix-Rouge partout et pour tous », dans toutes les communes, a-t-on appris sur place. Cette journée est pour la Croix-Rouge locale une occasion d’échanges pour faire un regard rétrospectif en matière d’assistance aux vulnérables au cours de l’année écoulée et de rendre visite aux vulnérables les plus nécessiteux. C’est dans ce cadre qu’en commune
Kayanza, les volontaires de la Croix-Rouge ont rendu visite aux vulnérables alités à l’Hôpital Kayanza, aux détenus du cachot de la police judiciaire et à un centre hébergeant des enfants albinos situés sur la colline Mihigo en commune Kayanza. Ils leur ont apportés des vivres frais et du bois de chauffage, à l’exception des détenus du cachot de la police judiciaire, auxquels ils ont donné un repas prêt à consommer.

Selon les volontaires, le fait de recourir aux moyens dont ils sont en possession est une façon de renforcer l’esprit d’assistance communautaire sans attendre des aides en provenance de l’étranger. Par ailleurs, disent-ils, les vulnérables appartiennent à la communauté, d’où cette dernière se doit de les prendre en charge. Pour les bénéficiaires, c’est un sentiment de satisfaction. Ces derniers demandent aux autres mouvements d’emboîter le pas.

Signalons qu’en commune Butaganzwa de la même province, dans le cadre de la célébration de cette journée, 1892 kilos de vivres, 224 fagots de bois de chauffage, 64 tenues d’habits et une somme de 245.000 FBu ont été collectés par les volontaires de la Croix-Rouge pour assister 105 vulnérables de ladite commune.

A Karusi (centre-est), l’administrateur de la commune Nyabikere en province Karusi, M. Léonidas Nakumuryango a apprécié positivement les activités des volontaires de la Croix Rouge du Burundi (CRB), après leurs travaux de nettoyage du marché et des pistes aux alentours du centre communal à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la Croix Rouge, le samedi 7 mai 2016.

Un millier de volontaires venus des 14 unités collinaires de la Croix Rouge provinciale vaquait aux travaux de propreté du centre communal. Munis de houes, de serpettes ou de machettes, ils ont participé à l’assainissement de ce centre, ce qui a ému l’administrateur Nakumuryango. Il reconnaît que la Croix Rouge locale a déjà construit 13 sources d’eau aménagées, appuyé des vulnérables de la colline Ngugo par octroi des porcs et est en train de construire 12 sources d’eau potable et des latrines à l’école fondamentale de Maramvya. M. Nakumuryango signale que suite à l’assise communautaire qui caractérise la Croix Rouge en province Karusi, les vulnérables de sa commune sont régulièrement assistés.

Abp-info

Retour
Discours: President et autres

Statement by H.E. M. Ambassador Alain Aimé NYAMITWE, Minister of External Relations and International Cooperation of the Republic of Burundi

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves