AUJOURD'HUI
21
SEMAINE DERNIERE
2748
PAGES VUES
172031
TOTAL VISITES
136803

POURSUITE ET CLOTURE DE LA REUNION AVEC LES CHARGES DES RESSOURCES HUMAINES DES MINISTERES.

Bujumbura 29 avril 2016 : Le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi (MFPTE) a organisé jeudi 28 avril 2016 une réunion avec les chargés des Ressources Humaines des différents Ministères. Cette réunion qui était présidée par Monsieur NZAMBIMANA Didace l’Assistant du Ministre était une suite de la première du 21 avril 2016.

Dans le mot de cadrage de la réunion, l’Assistant du Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi a de prime abord remercié tous ceux qui avaient pris part à ce rendez-vous très important malgré leurs innombrables occupations. Il leur a ensuite demandé de sortir à la fin de la réunion des recommandations qui pourront dans l’avenir garantir la bonne gestion des Ressources Humaines de l’Etat.

Dans la suite de la réunion, Monsieur Domitien MINANI Conseiller à la Direction Générale de la Fonction Publique a continué l’exposé sur les dispositions du Statut Général des fonctionnaires en ce qui est des positions de : « Désertion » ; « Disponibilité » ; « Détention » ; « Retraite anticipée » ; « Démission » ; « Congé d’expertise » ; « Congé d’expectative » ; « Renvoi » et ; « le Transfert ». Après rappel de la procédure légale à suivre pour déclencher ces positions statutaires, la parole a été donnée à l’assemblée pour s’exprimer sur ces concepts et donner des recommandations.

Les participants ont, à l’issue de la réunion ont émis une série de recommandations entre autres : élaboration par le MFPTE des textes d’application pour élucider certaines positions statutaires et actualiser les textes d’applications devenus caduques pour les adapter à l’environnement actuel ; Organisation par le MFPTE des séances de recyclage régulier pour le Statut Général des Fonctionnaires et autres lois, à l’endroit des chargés des Ressources Humaines et autres responsables des Ministères ; que les différents responsables des Ministères prennent le Statut Général des Fonctionnaires comme leurs Bibles, que chaque nouveau fonctionnaire dispose d’un Statut et ; que chaque année le MFPTE mette à la disposition des chargés des Ressources Humaines des Ministères des Statuts à distribuer à leur personnel ;l a mise en application de la loi sur l’ « Action Récursoire » pour décourager ceux qui agissent en violation de la loi ; la collaboration entre le MFPTE et les autres Ministères en vue de traiter à temps les cas d’irrégularité ; la suspension du salaire d’un fonctionnaire qui s’absente pendant un mois sans justification valable conformément à l’article 41 du Statut Général des Fonctionnaires. Les DPE du Ministère de l’Education ont l’habilité d’adresser des correspondances de suspension des salaires au MFPTE pour le cas des enseignants ; et bien d’autres.

Retour
Discours: President et autres

DECLARATION DE S.E VESTINE NAHIMANA AMBASSADEUR DU BURUNDI LORS DE LA 15ÈME SESSION DE L’ASSEMBLÉE DES ÉTATS PARTIES AU STATUT DE ROME

Burunndi en Bref
Videotheque
Liens Utiles(autres sites)

www.burundi.gov.bi
www.presidence.gov.bi
www.vicepresidence2.gov.bi
www.senate.bi
www.assamblee.bi
www.arb.bi

© Copyright Republique du Burunndi. Tous droits reserves